Tera à la GDC 2010

La première démo jouable de la version occidentale de Tera Online est actuellement en présentation à la GDC 2010. L'éditeur En Masse présente le MMORPG d'action à la presse américaine.
TERA_Announce_3.jpg

On le sait, le studio En Masse Entertainment est actuellement à San Francisco à l’occasion de la GDC 2010, la grand-messe annuelle des professionnels du jeu. L’éditeur y a un stand et y propose notamment la première démo jouable de Tera Online (la version occidentale de Tera: The Exiled Realm of Arborea).
Dans la foulée, En Masse présente le jeu à la presse occidentale. Les joueurs qui suivent l’actualité coréenne de Tera n’y apprendront pas grand-chose de neuf, mais l’annonce de l’éditeur a valeur de rappel pour les autres.

TERA_Announce_1.jpg

Tera y est présenté comme le « premier vrai MMO d’action » (mêlant la flexibilité des jeux en ligne PC aux graphismes et dynamisme des jeux console), invitant le joueur à prendre en main sa « destiné dans un monde riche de détails et au travers d’un système de combats dynamiques et novateur ». « Les actions de chaque joueur peuvent transformer l’équilibre des pouvoirs du monde, où les vieilles rivalités s’effacent et où les différents peuples du monde devront former une fédération commune pour repousser les velléités destructrices de monstres et divinités sans pitié ».
L’éditeur expose par ailleurs les « trois clefs du succès » de Tera :

Un style de combat « action / aventure » : position de joueurs, timing et gestion des impacts de combat, création d’une expérience « exploration et engagement » immersive allant au-delà du traditionnel « point-and-clic » des MMO. Un contrôle au clavier/souris ou au gamepad de console pour plonger le joueur immédiatement dans l’action.

Un monde fantastique riche : six races de personnages, huit classes, des milliers de quêtes, un énorme arsenal d’armes et d’objets, des centaines de monstres différents et une tradition dense d’histoires et de légendes qui se dévoile au travers de graphismes impressionnants et d’animations stylisées.

Que de l’action, pas de faction : les six races jouables appartenant à la Fédération Valkyon s’unissent contre une engeance monstrueuse et démoniaque, l’horreur d’un monde déchiré par les dieux eux-mêmes. Les joueurs ne contrôlent pas seulement l’action, ils régissent aussi l’économie et influencent l’environnement communautaire.
TERA_Announce_2.jpg

A noter également que selon En Masse, Tera Online est attendu dans les bacs au cours de l’été 2010 en Corée et l’hiver prochain en Occident.
Parallèlement, sur les forums officiels, l’équipe d’animation précise que les dates du bêta-test occidental seront communiquées après la GDC (reposant sur un client différent de celui utilisé lors des tests coréens) et qu’un test de charge (nécessitant le recrutement de nombreux testeurs) est également prévu. Les tests permettront notamment de recueillir l’avis des joueurs à propos du PvP : il n’y a pas de factions dans Tera (les affrontements sont donc libres), mais l’équipe d’animation espère que les guildes prendront leur part dans l’organisation des combats de masse, notamment via des guerres de guildes, donc.

Réactions (79)


Que pensez-vous de Tera ?

498 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (695 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

416 joliens y jouent, 962 y ont joué.