Equilibrage de la porté des attaques et des hitboxs dans Tera

Brian Knox, le producteur exécutif de TERA online, revient sur l'équilibrage des Hitboxs et de la portées des attaques au niveau des races.

Equilibrage de la porté des attaques et des hitboxs dans Tera

L’équilibrage reste un des éléments les plus importants lors du développement d’un MMORPG. Pour mieux expliquer le rôle de cet équilibrage, Brian Knox (producteur exécutif de Tera Online) revient sur la différenciation de la portée des attaques et des zones d’effets en fonction des races.

Dans Tera, les races n’ont pas toutes la même carrure. Les Barakas sont des créatures grandes et imposantes alors les Poporis représentent la race la plus petite du jeu. Il est alors normal de penser que chaque race a une portée d’attaque et une hitbox qui convienne à sa carrure. Cependant, comme le précise les développeurs de Bluehole en Corée, cette façon de définir la portée et la zone d’effet pourrait en frustrer plus d’un. En effet, cela entrainerait un déséquilibre au niveau des races (« certaines races seraient alors préférées ou évitées »). D’autre part, d’après eux, négliger la carrure des races pourrait entrainer plus de problèmes qu’il n’en résout (« le manque d'authenticité et d'immersion »).

Pour résoudre ce casse-tête ils se sont mis d’accord sur un équilibrage particulier de ces deux caractéristiques. La portée des attaques et les zones d’effets des races seront ainsi le plus possibles égales sans être exactement identiques (« pour que les joueurs ne soient pas frustrés en jouant au jeu »). Les races les plus imposantes verront leur hitbox réduite par rapport à leur carrure alors que les races les plus petites constateront un agrandissement de cette dernière. Il en va de même avec la portée, où, cette fois, l’animation intervient (« l'animation d'attaque pour le Popori indique une allonge plus longue, alors que les Amanis et les Barakas avancent à peine. »).

Voici la version traduite :

Par Brian Knox, Senior Producer

Il y a quelques semaines, en participant à un podcast avec « For the Lore », j'ai dit en passant que les races de TERA auraient des portées et des hitboxs de grandeurs variables. C'est une assez grande décision pour n'importe quel jeu et nous ne la prenons pas à la légère. Je veux profiter de l'occasion pour vous parler de ce thème dans le plus grand détail, parce qu'il nous offre une bonne raison de discuter de l'importance de l’équilibrage dans le développement du jeu.

L’équilibrage d'un jeu est un des aspects les plus difficiles du développement. Prenez, par exemple, les classes. Chaque classe devrait être unique et fun pour les gens qui aiment jouer au jeu de façons différentes, mais vous ne pouvez pas permettre à une classe de surpasser complètement les autres. Si cela arrive, vous devez trouver d'autres façons de restituer l’équilibre du jeu. Au niveau fondamental, c’est la même raison qui fait qu’il n’y a pas huit reines dans les échecs, ou qu’un joueur n’a pas huit reines et un autre huit fous. Cela créerait un déséquilibre et affecterait négativement le plaisir de jeu.

La grandeur de la hitbox est une façon qui nous permet de rendre les classes uniques, mais aussi de toujours offrir un gameplay équilibré. Nous avons parlé aux développeurs de Bluehole en Corée et ils nous ont confiés leur philosophie quant à la taille des hitboxs et l’équilibrage du jeu. (Notez que les commentaires des développeurs ont été révisés légèrement pour des raisons de traduction et de contexte.)

---

S'il y a des différences importantes au niveau des hitboxs, les races physiquement plus petites auraient une hitbox réduite qui les rendrait plus difficiles à atteindre, ce serait un avantage. Inversement, parce que ces races ont des membres plus courts comparés à ceux de plus grandes races, il serait plus difficile d'attaquer des ennemis et ce serait un inconvénient. Ces éléments auraient un grand impact sur l’équilibrage du jeu et certaines races seraient alors préférées ou évitées. Ceux qui voudront jouer les races désavantageuses deviendraient frustrés avec TERA.

Pourtant, la simple ignorance des différences visuelles entre les races créerait un problème potentiellement plus grand : le manque d'authenticité et d'immersion. Cela a été un grand point de conversation et de discussion parmi les développeurs de TERA. Finalement, nous avons décidé de faire des hitboxs et des portées d'attaque de la même grandeur que possible au niveau des races, bien que pas parfaitement égales, pour que les joueurs ne soient pas frustrés en jouant au jeu.

Par exemple, les Barakas et Amani ont une hitbox légèrement plus petite par rapport à leur taille, alors que la hitbox des Poporis est légèrement plus grande par rapport à leur taille. Il y a toujours une différence, mais elle n'est pas aussi importante que la grandeur physique du modèle porterait à le croire.

La portée d'attaque est passée par un équilibrage semblable. L'animation d'attaque pour le Popori indique une allonge plus longue, alors que les Amanis et les Barakas avancent à peine. Lors des attaques, les portées pour les races ont été modifiées et équilibrées de façon appropriée pour correspondre à leurs animations.

En bref, nous avons essayé de rendre le jeu aussi équilibré que possible en gardant le coté unique de chaque classe. Ainsi, les hitboxs et les portées ont été configurées de telle façon qu'elles sont semblables, mais sans être exactement de la même grandeur pour ne pas altérer le jeu.

---

Avec un peu de chance, nous espérons que cette explication vous aidera à mieux saisir ce que nous essayons de mettre en place au niveau des différences raciales dans TERA tout en gardant le jeu équilibré !

Source : http://www.tera-online.com/news/news_view.php?cpage=1&seq=224

Réactions (90)


Que pensez-vous de Tera ?

501 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,7 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

414 joliens y jouent, 965 y ont joué.