Evénement de presse à Berlin

Le 5 et 6 Mai, Frogster, éditeur européen de Tera, nous a invité à participer à un événement de presse à Berlin. Afin de recueillir quelques informations pour notre communauté, Mintia, Tsuki-kun et Yume Stal sont partis rendre visite à nos amis germaniques.

Germany nous voici !

Malgré quelques soucis à l'aéroport, nous avons enfin pu arriver au Beach Sport de Berlin. L'endroit, un espèce de hall omnisports rempli de sable, avait été décoré aux couleurs de TERA. Après quelques formalités administratives, nous avons pu nous asseoir dans la salle afin de suivre une présentation de Tera.

Evénement de presse à Berlin

Nous avions été mis au courant à la base que cet événement, hormis quelques nouvelles croustillantes, était destiné aux personnes découvrant Tera même si les fans du jeu pouvaient y trouver de quoi se mettre quelques petites choses sous la dent également. Système de combat, dynamique du jeu, les features...Tout ce qui fait le charme de Tera nous est présenté ainsi qu'un tout nouveau trailer fait par Frogster.

La première info vraiment importante de l'événement, ce fût l'annonce du partenariat avec Ubisoft, l'un des plus grands éditeurs mondiaux. Nous avions pu le lire quelques jours auparavant sur le web mais là, c'était une annonce complétement officielle qui tombait.

Après ce moment de vidéos qui donnent des frissons dans le dos, nous avons eu l'occasion de manger un morceau et d'aller à la rencontre des autres fans-sites mais il faut avouer que nos regards se sont surtout posés sur le joli cosplay Castanic qui était présent pour quelques photos. . Nous avons aussi eu la chance de voir certains des acteurs de la web-série Noob qui est sponsorisée par Frogster. Il faut tout de même savoir que ce sont pas loin d'une centaine de personne à travers l'Europe qui ont été conviées à cet événement.

Tera_Presentation_88.jpg

Moment interview avec Bluehole

Après avoir bien mangé nous avons eu l'occasion d'interviewer deux personnages importants de Bluehole : Chul Woong Hwang (Producteur en chef) et Woo Seung Lee (Directeur artistique). Voici le compte-rendu de l'interview.

JeuxOnLine (JOL) : Pouvez-vous nous en dire plus à propos des guerres entre les guildes que vous avez annoncé ? Se dérouleront-elles dans des zones particulières ou bien se dérouleront-elles dans le monde entier ?

Chul Woong Hwang (CWH) : Actuellement, les guerres de guildes peuvent se dérouler là où le PvP est autorisé. Dans la version coréenne, dans les zones de bas niveau, le PvP est désactivé donc les guerres de guilde ne peuvent pas avoir lieu, cependant, en progressant un peu plus, dans les zones de niveau moyen, le PvP est activé et de ce fait, les guerres de guildes sont disponibles. Maintenant, il est dans notre optique d'inciter les guerres entre les guildes. En Corée, nous cherchons à augmenter les interactions entre les guildes.

JOL : Dans la plupart des MMORPGs, le système d'artisanat est souvent négligé. Dans quel sens le système d'artisanat de TERA sera t-il intéressant par rapport aux récompenses de quêtes et aux butins de donjons ?

CWH : La réponse est simple : le système d'artisanat de TERA est très simple. Il n'est pas compliqué par rapport aux autres MMORPGs, il est très facile d'approche. Depuis le début, il a été pensé dans cette optique-là et il s'agit sans aucun doute du meilleur moyen d'introduire le joueur à l'artisanat. Si vous voulez un exemple, les objets crées par le système d'artisanat ont diverses options et dans le produit final, l'objet aura différentes fonctions aléatoires, c'est plutôt casual comme système. Les objets créés sont aussi connectés directement au système d'enchantement, cela permet d'ajouter d'autres éléments amusants au système d'artisanat.

JOL : Certains joueurs s'inquiètent à propos de la personnalisation dans le jeu, dans la mesure où les joueurs vont tous se ressembler. Pouvez-vous nous dire quelles solutions avez-vous trouvé à ce problème ?

Woo Seung Lee (WSL) : En Europe, nous n'avons pas encore introduit le système de personnalisation dans son intégralité. Ce que nous avons pour l'instant n'est qu'une partie des nombreuses différentes options de personnalisation. Pour l'instant, nous avons développé la possibilité de changer la couleur des vêtements mais nous travaillons aussi à l'ajout de plus d'accessoires afin que chaque personne puisse être représentée de manière unique dans le jeu.

JOL : Sera t-il possible d'en apprendre plus à propos des rivalités interraciales ? Par exemple, nous savons qu'ils se sont tous rassemblés dans la Fédération Valkyon, mais autrefois, certaines races étaient en guerre. Aura t-on le droit à une explication pour ces tensions, ou alors, assisterons-nous à des combats entre les différentes races ? Peut-être avez-vous simplement prévu de vous concentrer sur la guerre contre les Argons ?

CWH: L'histoire de TERA est racontée à travers les quêtes de façon à ce qu'elle soit révélée au fur et à mesure de la progression du joueur. Actuellement, nous dévoilons l'histoire de TERA progressivement et nous laissons des indices au joueur pour qu'il puisse deviner ce qu'il se passera dans le futur de TERA. Cependant, avec les mises à jour, il est également possible que nous ajoutons plus de fonctionnalités afin d'introduire d'autres éléments de l'histoire.

JOL : La prochaine question concerne le roleplay, il s'agit de quelque chose de très important pour les joueurs français. Aura t-on le droit à certains accessoires ou fonctionnalités dans le jeu qui nous permettront de faire du roleplay ? A l'heure actuelle, à part les emotes, il nous est impossible d'interagir avec d'autres joueurs.

[NdT : la personne qui pose ces questions est l'interprète]
Staff TERA : Qu'est ce que vous entendez par roleplay, exactement ?

JOL : Comme par exemple, la possibilité de s'asseoir sur un banc, d'interagir avec un autre personnage...

Staff TERA : ...S'asseoir sur un banc ?

JOL : Vous savez, par exemple, nous pourrions avoir des maisons de guilde, et puis nous pourrions peut-être les meubler, cela pourrait être sympathique de pouvoir voir la guilde entière s'asseoir à une table pour un conseil de guerre, ou quelque chose comme ça. Mais ce n'est pas possible à l'heure actuelle.

Staff TERA : Donc, vous voulez savoir si il y aura un système dédié à ce système ou si il y aura des options à ça... ?

JOL : En d'autres termes, c'est surtout pour les interactions que nous pourrions avoir entre les joueurs car à l'heure actuelle, nous pouvons simplement faire un signe de la main, mais nous ne pouvons pas par exemple, organiser un mariage, avoir un lieu bien spécifique à l'événement, créer des accessoires qui sont essentiellement inutiles au jeu en soi, mais vous savez, ces éléments qui permettent de créer une histoire personnelle au sein de l'histoire du jeu. Fonder une famille, fonder une guilde, créer un emblème pour sa guilde, ce genre de choses.
[/NdT]

CWH : À propos du roleplay, tout d'abord, j'ai voulu faire en sorte que TERA soit un MMORPG AAA, donc le besoin d'avoir plus d'interactions entre les joueurs et la nécessité d'avoir plus d'animations et de contenus additionnels me paraissent évidents. Jusque là, nous avons besoin d'inclure du contenu moins sérieux. Évidemment, nous allons inclure ce genre de choses au fur et à mesure des mises à jour, mais nous venons tout juste de lancer le jeu en Corée, de ce fait, nous ne nous sommes concentrés que sur les éléments les plus importants du jeu. Mais dans les mises à jour à venir, peut-être pourrions-nous faire quelque chose pour répondre à vos attentes.

JOL : Et pour la dernière question de cette interview, une question plutôt simple pour vous : pouvez-vous nous dévoiler quelque chose de très excitant pour TERA ? Quelque chose que vous n'avez pas encore révélé pour le futur de TERA, que cela soit en Europe ou en Corée.

CWH : À vrai dire... je suis un homme. *rires*

JOL : Vous savez, vous êtes tellement viril que nous avons bien remarqué que vous êtes un homme, alors vous pourriez peut-être nous dire quelque chose d'autre ?

CWH : Récemment en Corée, nous avons eu un événement presse à propos de la croissance, du développement de TERA et de tout ce qui est prévu pour le jeu. Ce que nous faisons dans ce genre d'événement est la même chose que nous faisons aujourd'hui, c'est-à-dire, donner le plus d'information possible sur le futur du jeu, et nous essayons d'en dire le plus sans favoritisme entre les régions car cela créerait des problèmes, donc ce que nous prévoyons en Corée, vous l'aurez aussi en Europe. Nous essayons de maintenir le même niveau de contenu à travers le monde.

JOL : Merci beaucoup !

CWH&WSL: Merci à vous d'être venus.

Tera_Presentation_36.jpg

Présentation détaillée de Tera

Après cette interview, nous avons pu jouer à Tera avec des personnages dans différentes tranches de niveaux (20-25-35) en attendant ensuite de participer à une présentation de Tera plus détaillée. Cette présentation était idéale pour les personnes n'ayant que peu de connaissances par rapport au jeu où ne le connaissant pas du tout.

Nous avons donc pu découvrir de A à Z les différentes features de Tera, que ce soit le moteur graphique, le système d'exploit, les glyphes,...

La deuxième information importante de la journée, c'est la présentation d'une version non définitive de la jaquette européenne de Tera. La jaquette officielle sera sûrement publiée prochainement dans un communiqué de presse alors restez en alerte !

Une fois la journée finie, nous nous sommes rendus dans un sympathique bar de Berlin

Voici une vidéo qui résume en quelques images, l'événement de presse

Et toi Frogster, t'en penses quoi de l'événement ?

Afin mieux comprendre cet événement et la position de Frogster vis à vis de celui-ci, nous avons posé quelques questions à Pierre Poinsenet qui était ravi de pouvoir nous apporter ses analyses sur l'événement. Voici le compte-rendu :

Pierre Poinsenet, Pr Manager Frogster

JeuxOnLine (JOL): Bonjour Pierre et merci d'être présent pour cette interview. L'événement de presse a été un moment important de ce mois de Mai et nous avons donc quelques questions à ce sujet. Avant de débuter les questions sur l'événement, peux-tu te présenter brièvement ?

Pierre Poinsenet (PP): Pierre Poinsenet, 26 ans, joueur invétéré de jeux vidéos et responsable des relations avec la presse française pour les jeux Frogster.

JOL: Pourquoi faire un événement de presse ?

PP: Vous me croyez si je vous dis que la raison principale est juste de nous offrir une journée de détente loin des bureaux ? Non ? Et bien vous avez raison. Il y a deux objectifs principaux derrière l'organisation de cet événement : offrir la possibilité aux journalistes familiers de TERA de revoir notre équipe et de reprendre contact avec le jeu, et permettre à des médias moins avertis de découvrir TERA. Nous voulons faire découvrir la beauté et le dynamisme de notre jeu à autant de gens que possible, et ce type d'événement est un bon moyen d'en faire parler.

JOL: Comment faites-vous pour dresser votre liste d'invités ?

PP: La liste en elle-même est facile à dresser. La question à laquelle on doit répondre face à cette page blanche est « Quel média pourrait parler de TERA ? ». Nous commençons donc à démarcher les sites ou magazines spécialisés dans les jeux vidéo, les sites spécialisés dans les MMO, pour dériver ensuite vers des médias plus généralistes, comme par exemple des chaînes de télévision ou des sites dédiés au cinéma, mais qui restent plus ou moins connectés à la sphère vidéo-ludique. La partie la plus dure est d'arriver à faire venir les médias : c'est parfois délicat de coordonner autant d'invités. Mais c'est le jeu !

JOL: On imagine que c'est une organisation importante, est-ce que tout le monde a un rôle bien précis en fonction de sa position au sein de Frogster ou alors peut-on retrouver des comptables qui viennent donner un coup de main à l'accueil par exemple?

PP: Je vois que nos comptables ont une solide réputation, même à l'international ! Cependant, non, elles n'étaient pas là lors de l'événement : nous les avons gardées bien au chaud dans la Frogster Tower.
L'organisation de l'événement en lui-même a été titanesque et l'équipe TERA apte à être en contact avec les journalistes n'était clairement pas assez nombreuse pour gérer seule. Nous avons donc dû faire appel à d'autres départements ou à d'autres équipes. Vous avez par exemple été accueillis par la responsable des relations publiques de Mythos ou une des représentantes de choc de notre équipe marketing. Certains membres de l'équipe Runes of Magic avaient aussi été recrutés ; vu que tous les employés connaissent sur le bout des doigts les différents jeux, ça aurait été dommage de se priver d'une main d'œuvre aussi qualifiée ! Même les dirigeants de notre société étaient présents pour veiller à ce que tout se passe comme prévu.

JOL: Quelles étaient vos craintes avant le jour J ?

PP: Du côté français : qu'un volcan islandais rentre en éruption (NDR: cette interview a eu lieu jeudi dernier) ou que Charles de Gaulle soit en grève. D'une manière plus globale : qu'un problème technique survienne à la dernière minute, nous empêchant de faire les présentations ou de laisser les journalistes accéder au jeu. A priori, tout le monde est arrivé à bon port (même Yume) et tout s'est déroulé comme prévu.

JOL: Quelles sont vos impressions maintenant que l'événement est passé ?

PP : Plutôt bonnes dans l'ensemble. Le principal était pour moi que les journalistes qui viennent passent un bon moment. Cela semble avoir été le cas, puisque la plupart des invités m'ont envoyé un petit mot pour me remercier de notre accueil. D'avoir pu revoir certaines têtes connues du jeu vidéo français, en découvrir d'autres, a été comme d'habitude un plaisir.

JOL : On peut noter une certaine générosité et une approche très amicale de la part de Frogster, qu'est ce qui pousse à ces comportements que l'on ne retrouve pas toujours dans d'autres sociétés ?

PP : Difficile à dire. J'ai à cœur de maintenir un certain naturel dans les contacts que notre équipe française entretient avec l'extérieur.
Nous sommes au travail comme nous sommes à la ville et je ne pense pas que nous soyons là pour nous donner des grands airs ou jouer un rôle que ce soit face aux journalistes ou aux joueurs.
Notre société était encore quasiment inconnue ou presque en France, il y a un an. Dans cette intervalle de temps, nous avons mis en place une équipe française complète et qualifiée, établi des projets spécifiques au marché français, rendu visite aux principaux médias du pays pour nous faire connaître, et cela, toujours en tachant de rester nous-mêmes.
Le résultat de ce travail était visible lors de cet événement presse : certains des plus importants médias français ont répondu présents alors que je ne suis pas sûr que ça aurait été le cas il y a un an.
Peut-être que le fait que nous soyons des joueurs réellement passionnés aide aussi à se rapprocher des journalistes ?

JOL: Nous avons l'impression que Frogster mise énormément sur TERA, est-ce que cela n'apporte pas énormément de pression dans ce genre d'événements ?

PP: La pression est énorme, bien évidemment. L'important est de savoir en faire abstraction pour ne pas gâcher le séjour des journalistes et leur laisser un souvenir aussi bon que possible de notre jeu, puisque certains rencontraient TERA pour la première fois. Frogster mise effectivement énormément sur TERA. Nous avons d'excellents partenaires, très expérimentés sur la scène européenne, comme Ubisoft, et nous avons un jeu qui offre enfin des systèmes de jeu différents tout en ayant des graphismes très léchés. Ce serait mentir que de vous dire que nous n'avons pas de grosses attentes sur le jeu.

JOL : Comptez-vous continuer à mettre en place des événements comme celui-ci par la suite ?

PP : J'espère, mais si nos chefs pouvaient nous laisser le temps de nous remettre de nos émotions avant le prochain, ce serait appréciable ! Plus sérieusement, cet événement n'était pas notre premier événement. On avait déjà invité des représentants de la presse l'an passé à la Gamescom et des fansites à un événement communautaire à Berlin en ... mars si je ne m'abuse. L'envergure de celui-ci dépasse clairement tout ce que j'aurais pu imaginer en arrivant à Frogster, mais je suis persuadé que notre société s'arrangera pour reproduire ce genre d'opération à l'avenir.

JOL : Un mot pour nos lecteurs ? Une info croustillante ?

PP: Je n'ai malheureusement pas d'information réellement croustillante à dévoiler à vos lecteurs, qui, je le sais, se languissent d'avoir plus d'informations sur le JcJ et le système politique. Pour ce dernier, je peux néanmoins leur dire qu'une délégation de Frogster va très bientôt faire un très long voyage afin d'en dévoiler quelques arcanes à la presse internationale.
A tous vos lecteurs, je tiens à dire merci. Merci pour leur soutien et leurs critiques : les deux nous aident énormément à améliorer encore un peu plus le jeu et à en faire une expérience encore plus passionnante. Merci aussi à la bonne humeur générale de votre communauté, il n'est pas rare que nous ayons le sourire devant certaines discussions de vos forums. Nous avons un œil partout, mais j'en ai toujours un braqué sur JOL.

JOL: Merci à toi pour ces réponses.

PP: Merci à vous de vos questions.

Tera_Presentation_31.jpg

Remerciements

Merci à Chul Woong Hwang et Woo Seung Lee de nous avoir accordé l'interview et à l'interprète (dont nous n'avons pas le nom) d'avoir traduit en direct !
Merci également à l'intégralité du staff de Frogster, plus particulièrement au département français pour leur amabilité et leur disponibilité (même face aux trolls les plus vicieux de notre part), mais aussi au PR Manager, Pierre qui a sauvé notre supposé reporter, Tsuki-kun d'une belle angoisse !
N'oublions pas le staff JeuxOnLine-TERA sans quoi nous n'aurions pas pu effectuer cette interview, Yume Stal (et son retard de 3h à l'aéroport)qui a organisé le tout, Tsuki-kun pour la retranscription et la traduction de l'interview, Solel pour la correction de l'article et ... Mintia d'avoir été là !
Et évidemment, merci à vous d'avoir lu !

Petit mot de la fin : « Je veux du coca pour jouer à Dark Age of Conan. »

Réactions (26)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

500 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

415 joliens y jouent, 964 y ont joué.