Lettre du mois de mars 2013 : F2P, afflux de joueurs et transfert de personnages

Tous les mois, JeuxOnLine vous propose sa lettre. L'occasion d'avoir une rapide vue d'ensemble de l'actualité des sections. Vous trouverez cette lettre complète sur le portail de JeuxOnLine.

Ci-dessous la partie consacrée à TERA.

Lettre du mois de mars 2013 : F2P, afflux de joueurs et transfert de personnages

Résumé du mois de février

Voilà bientôt un mois que TERA a changé son modèle économique pour devenir gratuit, accompagnant cette révolution par une mise à jour importante : la mise à jour 2.0, nom de code “Rising”.

F2P

F2P, ces trois petites lettres signifiant Free to play (gratuit) qui ont radicalement changé le jeu le 5 février dernier.
Désormais, sous réserve de n’être intéressé ni par la Boutique du jeu, ni par le Club TERA (un abonnement octroyant quelques avantages en jeu), TERA est intégralement, totalement et même complètement gratuit, pour tous.

Ajouts et modifications

Comme en témoigne les imposantes notes de version de la version 2.0.04 de TERA, le jeu gagne en contenu régulièrement depuis son lancement en mai 2012. Cette mise à jour reste fidèle à la ligne directrice du jeu, qui se revendique depuis le début être non pas un MMORPG, mais un MMOA, un MMO d’action. Et quand on regarde dès aujourd’hui ce qui se passe en Corée pour avoir un aperçu de l’avenir du jeu, on voit pointer l’arrivée d’une refonte du système politique et l’amélioration du PvP avec l’arrivée des alliances, des sièges de Capitale. Le futur de TERA sera donc tourné plus que jamais sur l’action.

Mais quoi de plus normal pour un MMO dont la véritable originalité par rapport aux principaux autres MMO du marché s’axe autour des combats dynamiques sans ciblage, un mode de combat rafraîchissant qui nous redonnerait presque l’envie de taper des paquets de monstres pour le plaisir de les voir voler autour de nous. De là, il n’est pas vraiment surprenant que le contenu social ou RPG tel que les Maisons de guilde ne soit toujours pas à l’ordre du jour.

Mais revenons un peu au présent, avec cette mise à jour “Tera Rising”.

Nous retiendrons deux ajouts essentiels :

Concernant toutes les modifications, il est plus simple de consulter les notes de version de TERA 2.0 "Rising", auxquelles il manquera une note conceranant une importante mise à jour des Nexus destinée à réduire le nombre de joueur par faille sans pénaliser les récompenses.

Mais quand on regarde les titres des sujets, ce n’est pas vraiment le nouveau contenu qui semble le plus faire parler les joueurs.

Afflux de joueurs

Avec ce passage en F2P, le jeu a rapidement attiré un grand nombre de curieux, nouveaux ou anciens joueurs, voulant (re)découvrir le jeu, et obligeant Gameforge à revoir le nombre de serveurs à la hausse. Au nombre de 4 au début du mois de janvier, le MMO d’action propose aujourd’hui pas moins de 12 serveurs.

Parmi ceux-ci, seuls 2 sont 100% francophones et orientés Joueur contre Environnement (JcE, ou PvE en anglais).

Les serveurs Joueur contre Joueur (JcJ, ou PvP en anglais) sont quant à eux au nombre de 4, et tous internationaux. Ce qui ne va pas sans soulever quelques remarques désobligeantes, ici des anglais qui veulent imposer l’anglais sur les canaux de discussions, là des français qui revendiquent le droit de parler la langue de leur choix. Après tout, avec la fusion en novembre 2011 des serveurs PvP et la perte du serveur PvP francophone Callida, la présence des français sur un serveur international plutôt que francophone tient plus d’une contrainte que d’un choix. Et plutôt que d’enchaîner avec les espagnols, allemands, grecs et autres, on se contentera de rappeler la consigne officielle de Gameforge en vigueur sur ces serveurs internationaux : chacun est libre de parler la langue de son choix, dans le respect de la politesse et de la courtoisie qui sied à ce type de serveur.

Files d’attente

Immédiate conséquence cet afflux de joueurs, les files d’attente se sont multipliés au début du mois, au point de devoir interdire aux nouveaux joueurs l’accès à certains serveurs. Aujourd’hui, avec un relatif retour au calme, la plupart de ces restrictions sont levées, et les file d’attente sont plus raisonnables.

Problèmes

Pour certains, l’accès au jeu pose problème avant même la connexion aux serveurs. Ceux-là ne manquent pas de se faire entendre sur le forum officiel européen de TERA, parfois même avant de tester les différentes solutions aux problèmes couramment rencontrés listés ici, et relayés . On relèvera aussi des retards dans la livraison d’objets liés acheté en boutique ou octroyés par l’adhésion au Club TERA. Mais le principal reproche qui se dégage de ces protestations, c’est le manque de réactivité du service client de Gameforge. Alors les joueurs ironisent : ”pourquoi tu gueules, c’est gratuit !”.

Le transfert de personnage, la solution ?

Depuis mercredi 27 février, le transfert de personnage entres serveurs est ouvert aux joueurs qui le désirent, gratuitement, sous certaines conditions.
Parmi celles-ci, il faut retenir qu’un personnage ne peut être transféré qu’une seule fois gratuitement (un transfert payant sera disponible en boutique plus tard), que le personnage doit être de niveau 15 ou supérieur, que seul pourra être transporté le matériel porté ou dans l’inventaire du personnage, ainsi que l’or dans la limite de 50.000 pièces d’or.
Notez enfin qu’il n’est pas possible à ce jour de transférer des personnages vers les serveurs Killian et Ishara, serveurs déjà trop pleins.

Voilà qui permettra aux amis séparés par la limitation d’accès aux serveurs de se retrouver sur un autre. Mais voilà qui va introduire également une série de nouveaux problèmes, liée à l’arrivée de joueurs suréquipés sur de jeunes serveurs où les plus hauts joueurs du moment sont loin d’égaler le niveau d’équipement des nouveaux arrivants. Certains joueurs auraient préféré des transferts plus encadrés, limitant ces transferts entre serveurs de même génération ou vers un serveur dédié, afin de conserver un équilibre dans l’économie et les affrontements entre joueurs.

À chaque solution son nouveau problème ?

Nos projets :

Poursuivre le remplissage du Wiki TERA de JoL.

Nous recherchons :

Le recrutement est ouvert. N'hésitez pas à postuler au poste de votre choix !

Source : http://www.jeuxonline.info/actualite/39166/edition-mars-2013-lettre-jeuxonline

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tera ?

499 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (696 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

416 joliens y jouent, 961 y ont joué.