Vingt châteaux dans le ciel de Tera

Après avoir déployé sa première extension, Fate of Arun, Tera esquisse sa prochaine mise à jour posant notamment les bases d'une compétition entre les guildes. Les plus valeureuses pourront s'approprier une forteresse volante.

Vingt châteaux dans le ciel de Tera

Par définition, les MMO ont une vocation sociale et reposent donc très largement sur les communautés de joueurs. Et au coeur des jeux en ligne, les guildes sont le ciment de ces communautés -- au point que garder le contact avec ses compagnons d'arme devient bien souvent le principal moteur de connexions à un MMO, avant même le contenu qu'il propose. On comprend donc que les exploitants de jeux en ligne s'attachent à soutenir et encourager l'action de ces guildes, en plus de valoriser leurs réalisations in-game.
Tera n'échappe pas à la règle et pour sa prochaine mise à jour majeure en Occident, le MMO d'action entend promouvoir les guildes en leur proposant de s'approprier des « châteaux volants »... pour peu qu'on se donne les moyens de les conquérir.

TERA-Skycastle03.jpg

Avec le déploiement de la prochaine mise à jour majeure de Tera (le 24 février prochain outre-Atlantique, mais sans date précise à cette heure en Europe), les régions actuelles de l'univers de jeu seront survolées par vingt « forteresses de guildes volantes », posant les bases du nouveau système de housing de guilde -- selon le développeur, le « symbole ultime de prestige et de réalisation des groupes de joueurs les plus impliqués dans l'univers de jeu », que chaque guilde pourra personnaliser à sa guise.
Mais dès lors que ces châteaux dans le ciel de Tera sont présents en nombre limité, on comprend qu'il n'y en aura pas suffisamment pour tout le monde. Il faudra donc faire montre de sa valeur pour obtenir le sien.

TERA-Skycastle02.jpg

Pour départager les guildes, le développeur Bluehole imagine un nouveau type de compétitions à la fois PvE et PvP. Chaque mois, les guildes pourront gagner des points en réalisant certaines instances spécifiques ou en réussissant des hauts faits (devant départager les guildes spécialisées dans les activités PvE du MMO), alors que les autres pourront s'affronter sur des champs de batailles dédiés pour démontrer leur valeur au combat face à d'autres joueurs (un contenu PvP, donc).
Au terme de chaque mois, les dix les guildes les plus valeureuses en PvE et les dix guildes les plus conquérantes en PvP auront accès à leur forteresse volante pendant quatre semaines avant de remettre leur titre (de propriété) en jeu. Entre temps, ces guildes pourront entièrement personnaliser leur forteresse et profiter de leur propre réseau de transport Pegasus -- de quoi faciliter sont exploration de monde d'Arborea.

À cette heure, on ignore encore quand précisément ces compétitions de guildes seront lancées sur les serveurs européens de Tera, dans la mesure où elles nécessitent manifestement des adaptations substantielles du MMO d'action en Occident -- notamment parce que le PvE et le PvP sont peu ou prou autorisés sur tous les serveurs originaux sud-coréens, là où il existe en Occident des serveurs où seul le PvE est autorisé. Il faut donc adapter les infrastructures occidentales du jeu à cette nouvelle fonctionnalité compétitive entre guildes.
Mais d'ici là, la version européenne de Tera et la première portion de son extension Fate of Arun restent disponibles en free-to-play et le jeu peut être téléchargé sur le site officiel. Avis aux curieux.

Réactions (20)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

500 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,6 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

415 joliens y jouent, 964 y ont joué.