Base de la Tour : Un refuge contre les périls

Base de la Tour : Un refuge contre les périls

La Base de la Tour s'élève au-dessus d'un paysage en pente douce sur l'Ile de l'Aube. La base en elle-même est située au centre de l'île, c'est un complexe circulaire qui ressemble à un temple, quatre larges escaliers descendent depuis une large terrasse. Ici et là le long des allées circulaires les intendants, entraîneurs et membres de la Fédération se sont installés et ont érigé un petit village fait de tentes et de petits pavillons de fortune, c'est là que se décident les opérations de la base.

La caractéristique la plus importante de la base est le gigantesque arbre de pierre et de lumière qui s'y élève, des tas de petits fragments incandescents gravitent autour. Aucun des nombreux experts scientifiques et ésotériques qui ont étudié cette structure n'ont la moindre idée de sa raison d'être, de comment elle tient debout ni de qui a bien pu la construire.

Il ne manque pas de danger à l'extérieur de la base, mais un système de protections magiques assure la sécurité des personnes à l'intérieur, où un conseiller de la Fédération supervise les questions civiles aux côtés d'un Tribun militaire. En dehors du périmètre de sécurité, les soldats et les sentinelles surveillent les alentours. Les chercheurs ont mis en place des avant-postes loin de la base afin d'étudier tous les aspects de l'île, y compris la présence de membres d'une secte et de démons dans la zone contaminée plus au sud.

Histoire

Lorsque l'Ile de l'Aube est apparue entre les deux continents, elle semblait déjà plutôt vieille. Des temples de pierre, des statues de dieux inconnus, des ruines partout dans le paysage, des arbres arrivés à maturité et une faune très variée.

Après quelques observations préliminaires, une expédition de grande envergure a été montée pour étudier ce nouveau phénomène. L'armée et le Mysterium ont connu de vraies difficultés car un bon nombre du personnel important a été réaffecté à l'expédition. Des astronomes, de zoologues, d'éminents chercheurs ont été débauchés à la hâte, engagés, réquisitionnés et envoyés loin de leurs postes à bord d'un convoi de dirigeables, dans un endroit qui n'existait même pas quelques semaines plus tôt. Le personnel de soutient, le matériel et les fournitures ont afflué des deux continents dans un vrai chaos, de même que les experts et les travailleurs.

Il y avait des merveilles qui auraient réjoui le cœur de tout chercheur de la Fédération, et assez de mystère pour tous les confondre. Mais les dangers de l'île se sont révélés fatals. La plus grande partie de la première expédition fut tuée par une attaque concertée des résidents de l'île, ne laissant derrière eux qu'une poignée de survivants. Une seconde expédition fut montée presque immédiatement, et des troupes supplémentaires ont été affectées sur l'île.

Avant-postes de l'Ile

Après leur arrivée sur l'île, les recrues de la Fédération passent par le Poste du Nord, où un centurion et plusieurs gardes maintiennent ouverte et sûre la route jusqu'au Camp Dulari, plus au sud. Avec l'aide d'un petit contingent, Dulari organise les opérations et les recherches, on y trouve aussi des entraîneurs à la tactique et à la magie.

Au bout de la route au sud de Dulari les nouvelles recrues arrivent au Cartel Nord où des gardes, des sentinelles et des centurions coordonnent la défense de la base.

Plus au sud se trouve le Poste du Sud, où le chercheur Kamarnu étudie la faune locale, et de là on arrive à l'avant-poste de Leander. Leander s'occupe du plus grand centre de recherche de l'île, il est idéalement situé entre le mystérieux sanctuaire de Yrian et les hauteurs d'Arun, c'est le territoire d'un puissant chef Orcan.

À l'est de la base se trouve la Garnison du Gosier-Souillé, le dernier avant-poste avant que les plaines verdoyantes ne cèdent la place à un ravin impur, pollué et peuplé par des créatures démoniaques. Et la place centrale du ravin est l'Avant-poste du Gosier-Souillé. Là-bas, les soldats et les arcanistes mènent des recherches sur les questions les plus sombres que pose l'existence de cette île, et sur toutes les créatures sinistres qu'on y trouve.

L'Ile de l'Aube de nos jours

Aujourd'hui, l'Ile de l'Aube est dans un état de paix précaire entretenu par les soldats de la Fédération qui s'efforcent de garder les dangers éloignés. Les recherches menées sur l'île sur tous ces mystères continue, et le frère d'Elleon, Leander, mène ses propres recherches, il découvrira peut-être la clé de mystères plus profonds et plus redoutables.

L'Arun Méridional

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tera ?

500 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

415 joliens y jouent, 961 y ont joué.