• Afficher les critiques précédentes
  • 4 avril 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    3 personnes sur 4 ont trouvé cette critique utile.

    Points positifs :


    - PvE solo : Pas de sensation d'enchainer des monstres comme un robot, un vrai plaisir a tuer des monstres.
    - PvE groupe : Plutôt plaisant surtout lorsque les classes se complète lors qu'il faut tuer des gros monstres résistants
    - Monde : Un univers a pars avec ses différentes races (pour une foi des races qui ne sont pas classiques mais belles et bien imaginés)
    - Son : Très bonne musique et les sons d'interfaces, d'interactions, combats... plutôt agréable
    - Visuel : magnifique lorsque le jeu est tournée a pleine puissance (réglages des graphismes aux maximum).

    Points négatifs :


    - PvP : Très mauvais point car aucun serveur PvP FR n'existe, n'aimant pas être sur un serveur PvP INT (ou je ne comprend rien) , j'ai choisi un serveur PvE FR par défaut...
    Les GvG sont alors limité, il ne durs que 24h, n'ont strictement aucun intérêt et n'influence en rien sur la l’intérêt de votre guilde. (même pas de siège de forteresse)
    Des BG (battleground) inintéressant puisque qu'il reprend le même principe que les MMO themeparc, pas de liberté, pas de politique engendré.

    Ce que j'attendais était un PvP sandbox au système de Lineage II, qui la prenait un réel intérêt, une vrai lutte entre guildes, de vrais enjeux, de vrais conflits, de la vrai politique (contrairement a TERA avec sa soit disant politique ou une guilde prend le pouvoir d'un territoire en étant elu... ) Cela ne laisse aucune réel liberté et tout devient alors comme un MMO basique, ou le seul intérêt d'y jouer est personnel (pour son propre personnage et non pour le pouvoir de sa guilde).

    - Quêtes : Basique comme dans tous les MMO
    - Commerce : Basique
    - Politique : Illusion de la politique, car elle n'existe pas avec de vrais enjeux, pas de lutte de pouvoir avec des guerres ou autres, c'est seulement un BANAL VOTE (et très souvent aux hasards car très peu consulte les programmes des guildes sur les forum).
    3 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 19 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    15 personnes sur 19 ont trouvé cette critique utile.
    Petite critique axée sur l'approche "bastonnade" de Tera !

    Après 10 ans de cliquage-souris et raccourcis-clavier en mode poulpe... Tera est le deuxième bon mmo parfaitement jouable à la manette, après "Phantasy Star Online" qui remonte à l'ère internet 1. 0.

    Du côté mmo, il est certes archi-classique, dans ses quêtes, sa course au stuff, son artisanat, et tout le tralala.
    L'aspect communautaire est comme d'habitude : canal de chat animé, et bien lourd chez les français. On peut le couper facilement.

    Les races et classes ne sont pas légion, mais assurent le show. C'est bien conçu, et très joli.
    Evidemment sexy, Tera est certes l'occasion de baver sur son avatar féminin mais pas seulement : les modèles masculins assurent aussi, et la race "outsider" des Poporis permet de gros délires : tête de chien, hamster, et compagnie. Il faut imaginer un cochon d'inde berserker quand même.

    Mmo comme tant d'autres, Tera va se démarquer par son gameplay unique, qui, s'il vous plait, donne envie de monter en level pour en déverrouiller toute la puissance.

    On se cale au fond du fauteuil avec le pad, tous les raccourcis à dispo, combo avec la souris et le clavier à volonté... ça défouraille sévèrement, en tâchant de suivre le dynamisme des combats. On se croit dans un brave jeu de combat/exploration, entre le beat'em all et le hack'n slash, enchaînant les affrontements tendus, charnus, motivants, en solo, duo ou équipe.

    On appréciera également une cash shop discrète et un F2P bien réel : s'il est légèrement bridé, il n'en demeure pas moins jouable à loisir. Vous n'avez pas besoin par exemple de 8 emplacements de perso ; c'est un luxe ; le luxe se paye.

    Le tout enrobé dans un graphisme enchanteur, une interface agréable, et pour pas un euro !

    Comment bouder ?
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    4 personnes sur 11 ont trouvé cette critique utile.
    Je précise que ma critique concerne le présent de Tera et non pas ce qui à pus ce passer.

    Actuellement j'ai trouvé un jeu peuplé, qui incite à la découverte, des paysage à couper le souffle (malgré un effet flouté de l'arrière plan désagréable) , un bestiaire excessivement diversifié et un système de jeu ma foi addictif.

    Mais le jeu est loin d'être exempt de défaut, tout d'abord, LE gros point noir à savoir sa communauté, il suffit de regarder le chan global pour voir le niveau, ou essayez seulement de poser une question sur un mécanique de jeu qui vous semble flou, vous recevrez en guise de réponse un florilège d'insulte digne des meilleurs cours d'école (primaire/collège/lycée confondus).
    Ensuite, les quêtes, c'est monotone à souhait heureusement que le gameplay nerveux arrive à nous faire oublié que l'on est en train de bourriner X mob pour chopper X peaux.
    Pour finir... le charadesign, CF=> les elfes et les Castanics masculin, tiré des pire yaoi existant sur le marché, sa roule des fesses dans un pantalon en sky au motif léopard... c'est simple si vous ne voulez pas jouer de personnage féminin il vous reste 4 races humains ultra musclé, baraka golem de pierre ayant abusé sur la bière, aman sorte de... démon obèse, et les popori petite boule de poual trop choupinouxe (perso je me la suis joué pedobear => elin sorte de petite fille en culotte courte)

    Pour résumer :

    Les + :
    - Gameplay
    - Graphisme
    - Environnement diversifié

    Les - :
    -Communauté d'enfant/ d'ado peut accueillant
    -Quêtes soporifique
    -Race trop efféminé (je craint pour la pérennité de la race elfe et castanics ^^")
    Publié le 17 févr. 2013 à 22:01, modifié le 17 févr. 2013 à 22:03
    4 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 6 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    7 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je n'attendais pas grand chose de ce jeu, je n'en espérais pas plus qu'un bon système de combat dynamique tel qu'il nous avait été vanté.

    Je vais énoncer différents points qui m'ont marqué durant cette courte expérience de jeu :

    1) L'histoire :
    Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas suivi la totalité de l'introduction. Cette étape que je ne saute jamais dans aucun jeu par l'intérêt que j'apporte d'ordinaire à l'histoire des RPG auxquels je joue. Je n'ai pas eu la patience, et c'est une première. Totalement inintéressante, je me suis ennuyé au bout d'à peine quelques secondes. Ça ne s'améliore pas avec les premiers instants du jeu.
    Ce n'est pas pour l'histoire que j'ai voulu essayer TERA mais je ne pensais pas qu'elle serait mauvaise au point d'agir tel un répulsif.

    2) Les quêtes :
    Là aussi un fort mauvais point pour les quêtes de Tera, totalement inintéressantes jusqu'au texte lui même des quêtes qu'on ne lit finalement pas.
    Pour la défense de Tera peut être : je suis dans une période "The Secret World" dont les quêtes sont tout simplement géniales. Mais pour comparer à un pilier bien connu de tous, les quêtes de world of warcraft dans ses tous débuts il y a de cela maintenant pas mal d'années, étaient déjà bien plus intéressantes.
    Une fois de plus, je n'étais pas là pour les quêtes, mais j'ai été choqué par le peu de qualité proposé.

    3) Les graphismes :
    Les graphismes sont plutôt sympas, mais après tout le tralala qui avait été fait, je m'attendais à une fracture de la rétine. Je l'attends encore.
    Toutes options au max, j'admets qu'on puisse trouver ça beau même si le style n'est pas fait pour moi, mais Guild Wars 2 est plus beau par exemple. Enfin, ça casse pas trois pattes à un canard.
    Un peu déçu, mais je mets une bonne note à ce niveau là car objectivement, j'admets qu'on puisse trouver ça beau.

    4) Le système de combat :
    Ce que je voulais tester, et qui finalement m'a déçu au plus haut point. Un MMORPG sans ciblage avec un système de combat dynamique où le placement est important, c'est ce que j'attendais. En somme un MMORPG où comme dans Skyrim, c'est toi qui vise, et si tu vises comme une moule asthmatique, tu ne touches rien. Ce côté là est respecté dans Tera, du moins au corps à corps, je n'ai pas pris le temps de m'essayer avec une classe à distance.
    Par contre : tu utilises une compétence, et là, les enchaînements se limitent à appuyer sur la barre espace pour faire une nouvelle action (esquive sautée, aoe etc... selon le skill utilisé jusqu'à fin de l'enchaînement).
    Alors bien sûr, le placement est important, mais... qu'est ce que je me suis fait chier...
    J'imagine que ça plaît à d'autres, mais alors se faire chier dès le début du jeu, c'est assez vilain comme expérience.
    L'excitation d'essayer un nouveau jeu et un nouveau style de combat a disparu en deux temps trois mouvements.

    Bilan :
    Je ne doute pas que ce jeu puisse plaire à certains, il en faut pour tous les goûts, et les plus jeunes passeront certainement outre l'histoire et peut être outre les quêtes aussi, il ne leur restera plus qu'à aimer le système de combat.
    Pour ma part, et sans doute pour beaucoup d'autres, il vaut mieux simplement passer son chemin.
    Ceci dit, essayez-le, il est gratuit, et vu la particularité du jeu, je ne pense pas qu'on puisse se faire un réel avis à partir de simples critiques. Après tout, chacun ses goûts.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    6 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je précise d'emblée que je destine avant tout ce test à ceux qui vont se lancer sur la version F2P, de l'avis d'un joueur qui y a joué durant quelques mois et qui s'apprête à s'y remettre. : p

    Ancien joueur de WoW (j'y ai joué pendant plus de cinq ans) , j'avais été attiré par TERA déjà bien avant la bêta coréenne et j'en suivais régulièrement l'actu jusqu'à la sortie francophone. Je savais globalement à quoi m'attendre : un jeu qui est plutôt beau, des décors réussis et dynamiques mais relativement classiques même si certaines zones sont vraiment plus inspirées que d'autres...

    Un système de combat unique, sans ciblage et qui m'a dérouté dès mon premier combat. Passer d'un MMO à un autre n'est pas évident... Bref, le temps de m'adapter et surtout d'apprécier ce mode de combat atypique, il m'aura fallu quelques heures (le temps de quitter l'ile de départ). Et durant cette première phase d'xp (lvl 15 environ) , j'ai trouvé les quêtes particulièrement soporifiques. Ce n'est pas une légende, le jeu c'est du full bash. Je le savais mais je ne pensais pas que ça allait être aussi chiant. Il n'empêche, le système de combat rattrape l'ensemble (sinon on stop direct) et j'ai eu ce 'savoureux' sentiment de ne pas basher les mêmes mobs, contrairement à WoW qui de ce point de vue là ne s'est jamais renouvelé (tuer des cochons lvl 60 ? ! ). C'est simple, j'ai vu plus de types de mobs sur Tera au lvl 20 que dans Wow au lvl 90.
    Mais bon, vraiment dommage qu'on ait trop peu de quêtes - classiques comme dans Wow depuis TlK, ça casse selon moi l'élan dans la phase d'xp : on s'en lasse, personnellement, j'ai fait pas mal "d'afk" après quelques sessions d'xp, contrairement à Wow, où on peut enchainer sans avoir la sensation de recommencer toujours la même quête.
    Mais un point intéressant sur le système de quêtes de Tera, il y a aussi les quêtes personnelles/de classe, dispensables mais une foi menées à bien rapportent beaucoup d'xp et des loots gratifiants. C'est grosso modo 1 suite de quêtes (pas forcément du bash d'ailleurs... ) , mais ce qui rajoute du piment, c'est la dernière quête qui apporte du challenge : souvent on a 1 élite à tuer, avec une stratégie à appliquer (simple à comprendre). Je crois qu'on peut les faire à plusieurs mais c'est plus épique en solo, en tout cas, j'étais pas loin de la crise de nerf sur certaines rencontres... Bref, on est vraiment content de rendre cette fin de quête, et dument récompensé. Un vrai bon point.
    Malheureusement on ne peut pas (que je sache) n'XP que par ce moyen. On reçoit la quête en fonction du niveau... Sinon ce principe aurait vraiment été ubber !

    En parlant d'élite, et par extension de boss d'instance, les rencontres sont la plupart du temps juste épiques. Se battre contre un Big Ass Monster s'avère toujours palpitant et serait bien mal avisé celui qui voudrait se les faire en solo (lvl équivalent) car ils sont réellement "difficiles" à tuer même en groupe. Difficile n'est pas insurmontable, ni même compliqué au niveau de la stratégie puisqu'on découvre bien assez vite la tactique pour les tuer, et c'est la plupart du temps du bon sens (s'écarter, reculer, se retourner, etc. ). Non c'est difficile dans le sens ou le groupe doit être concentré, souvent le droit à l'erreur n'est pas, ne pardonne pas et met donc le groupe en difficulté. Je regretterais juste que les quêtes de groupe bien que nombreuses consistant à en tuer ne rapportent pas beaucoup d'xp par rapport aux quêtes solo (même si tuer un élite rapporte pas mal) , ça devrait être un stimulant pour se grouper et beaucoup zappent ces quêtes pour xp solo. : ' (

    Les instances sont pour celles que j'ai pu tester relativement longues et les boss plus tendus que les 'simples' élites, avec une stratégie à connaitre sous peine se manger ses dents au pull. Certains boss sont réellement hard et long à tuer, certains vraiment plus durs que des boss de raid HM dans Wow.

    Je ne parlerais pas du système de métiers, le fait qu'un seul perso puisse avoir tous les métiers est sympa, mais pour ce que j'ai pu voir ca m'a paru chiant à monter, mais bon mon avis ne vaut pas grand-chose.

    Ce qui m'a fait arrêter, ce n'est pas tant que le seveur (Elinu) se dépeuplait de plus en plus et que la guilde que j'appréciais énormément périclitait, que les quêtes de bash ont eu raison de moi... Une autre raison mais ce n'est pas forcément une raison en soit, je n'accrochais pas à mon prêtre (j'adorais heal avec, mais pour xp c'était... innommable). Et puis aussi, plus j'approchais au niveau 60 (j'ai stop lvl 51) , plus la peur du vide s'emparait de moi : une fois lvl max, c'est encore parti pour du bash pour avoir le meilleur stuff dans les instances les + hl. J'ai arrêté avant le système de failles, et pour ce que j'ai pu lire, n'est pas une fin en soit, mais je jugerais sur place.

    Voila, en substance pour moi, Tera c'est :
    - Un système de combat innovant qui oblige à jouer 'intelligement', et pas juste burst comme un no brain.
    - La raison n°1 qui me pousse à m'y remettre c'est les BAM ! Ces rencontres EPIQUES, difficiles, voire carrément hardcore, avec une vraie tactique à mettre en place et longs à tuer... Du vrai challenge quoi, c'est autrement plus dur que des boss de raid (HM ? ! ) dans WoW. Impressionnants de par leur taille mais qui en imposent aussi graphiquement car très détaillés, le skill est de mise sinon tu te fais casser la bouche direct : pas ou très peu le droit à l'erreur. L'énorme plus-value du jeu selon moi, tout simplement.
    - tu veux du bash, tu vas être méchamment servi. Si t'aime ce jeu t'es 1 [farmer] dans l'âme : s
    - du PvE HL élitiste (mais reste à voir le contenu une fois lvl 60) , je ne me prononcerais pas sur le PvP.

    Très sincèrement, en tant que joueur j'espère que ce jeu connaitra enfin le succès qu'il mérite malgré ses défauts qui peuvent avoir raison sur certains joueurs, mais si déjà le système de F2P est tout juste restreint (ce qui semblerait être le cas) et pas frustrant comme SW : TOR F2P, qui n'incite pas abusément du cash shop, bref si par ce biais on peut se faire un avis global sur le jeu, alors le joueur sera plus enclin à payer "de bon coeur". Quant à moi, je serais le premier à renouveler mon abo si dans les premiers jours, je me remets à adorer ce jeu. Rien n'est sûr mais j'ai envie d'y croire, car même s'il pâtit de ses défauts (peut-être plus que pour d'autres MMO) , il a aussi de grosses qualités. Tera F2P, c'est la deuxième et l'ultime chance de se relancer.

    PS : j'omets volontairement certains aspects du jeu car je voulais aller à l'essentiel pour le newbie (à quoi ressemble Tera dans les (très) grandes lignes).
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Franchement ça m'étonne toutes ces critiques injustes envers TERA. Voyez-vous, ça énerve de farmer et de busher, etc. , peu cher.
    Mais vous avez déjà vu un MMORPG ou MMO sans ça ? WoW, GW 1 et 2, Lineage, Aion et j'en passe. Leur principe, c'est ça : la course aux stuffs, celui qui a le meilleur stuff est le plus fort. Allez, il me faut cette gemme, alors je vais faire et refaire ce raid jusqu'à l'évanouissement pour l'avoir ; allez, il me faut ce sabre alors je vais déquiller 1000 cochons jusqu'à la nausée. Et là on a beau avoir le perso le plus personnalisé du monde ou les paysages autour à couper le souffle, on n'en peut plus. Alors on joue le reroll pour changer des idées.

    Bref, tout ça pour dire que l'intérêt principal de Tera n'est ni le graphisme, ni les quêtes mais le gameplay. C'est pas du genre "je focus la cible et balance tout ce que j'ai en enchainant", comme j'ai lu dans un guide, "car au niveau des armes, des armures, glyphes, enchantements, gemmes, etc. , je suis au top. "
    Ici le mouvement compte énormément - il faut bouger pour éviter les coups ou pour les donner, constamment s'adapter à l'environnement car puisqu'on bouge constamment en combat, on risque en évitant des coups d'un monstre de se retrouver sur le chemin d'un autre et même un troisième. Je trouve ça vraiment intéressant et je ne parle même pas des combat PVP. Alors même si l'équipement doit s'adapter au niveau, sûr c'est important, on peut être meilleur que les autres, mieux équiper si on est bien dégourdi.
    En qui concerne les tenues des persos, et oui, c'est le jeu asiatique et donc il faut avoir un sens de l'humour. En même temps, ça change des jeux trop sages. Et pour l'ambiance, je ne trouve pas que ce soit plus agressif qu'ailleurs, j'ai trouvé une guilde sympas et ça se passe très bien.

    Moi je donne la note "très bien".
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 oct. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    ... eh bien force est de constater que ce MMO est malgré tout ce qu'on peut en lire, plutôt réussi techniquement. Il dispose de plus de nombreuses petites innovations et idées intéressantes.

    - Création du personnage : assez classique, pour ma part je trouve les textures manquant de finesse pour un jeu si récent (c'est cartoon vu de près) , bien que le résultat final soit visuellement satisfaisant. Masculin ou féminin, vous serez, quoi que vous choisissiez, un (e) caricature de top-model (e) (je comprends donc les irritations de certaines joueuses ci dessous, mais qui aurait envie de jouer un obèse boutonneux de toute façon... ).

    - Visuellement, même si le style Manga vous gonfle au plus haut point (et c'est mon cas, sûrement un problème générationnel) , vous serez certainement surpris par la beauté et la finesse des décors : le monde est vraiment joli et varié, mais relativement linéaire coté progression malgré l'open world. On est loin des clichés de textures fluo : les arbres remuent au gré des vents, les oiseaux piaillent, les papillons virevoltent et de nombreux décors et fioritures apportent de la profondeur aux zones. C'est du style "jardin japonais", soit, mais sans mauvais goût et accessible en options maxi avec une carte moyenne (ati HD6870).

    - le gameplay au ciblage FPS est vraiment extraordinairement réussi ( ! ) et dynamique en jeu solo, pour les tanks et le pvp. C'est assez accrocheur pour qu'une fois qu'on y a gouté, ce dynamisme manque cruellement quand on passe sur un autre jeu. Les monstres réagissent à votre approche, même s'ils sont neutres, pour le reste... il faut être réactif et bouger ! ... d'autant que les PV remontent contrairement à la plupart des autres jeu, vraiment TRES lentement.

    - Les quêtes sont malheureusement ennuyeuses et surtout trop simples (c'est devenu légion excepté pour TSW qui échappe à cette règle décevante tendant à se généraliser) et bien souvent limitées à du bashing... mais au fond, le plaisir se situe pour moi principalement dans ce système de combat innovant, alors...

    Tera ne mérite sans doute pas le mal qui en est dit. Sans doute encore le syndrome qui consiste à réduire l'avenir des MMORPG à l'arrivée de GW2 sur le marché.
    Si êtes fans de manga, ou/et que vous recherchez des combats alternatifs à ce que l'on trouve partout ailleurs, vous serez très probablement conquis, au minimum par cet aspect du jeu. Tera vaut la peine d'être testé, d'autant qu'il est en "accès gratuit 7j".
    Publié le 14 sept. 2012 à 18:38, modifié le 9 oct. 2012 à 18:21
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 sept. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 37 ont trouvé cette critique utile.
    Je livre ici une critique de testeuse de l'offre d'essai de TERA. Je pense que si cette offre avait eu sur moi l'effet escompté, j'aurais pu explorer les limites de cette offre, mais voilà, l'expérience aura duré environ quatre heures avant que je n'abandonne totalement.

    Ce bidule n'est pas fait pour moi. Vraiment pas.
    En fait, je pense voir à quel public il s'adresse, et je n'en fais vraiment pas du tout partie, malgré l'assurance d'un ami qui pensait que pour l'amatrice de mangas que je suis, ce serait le grand pied.

    Mais non.
    Pour commencer méchamment, ce jeu m'a laissé un goût désagréable de temps perdu et d'efforts inutiles pour le tester. A mon goût, c'est une bouse. Mais ce n'est qu'un terme pour résumer mon sentiment. Une critique a plutôt intérêt à dire pourquoi.

    Et là soyons clairs, j'ai juste eu l'impression d'être dans un mauvais film ou un RPG de seconde zone, qui aurait été doublée par la lie de la profession francophone.
    La mise en scène de l'intro est bâclée à un personnage échoué sur un bord de plage, et des discussions réduites à des panneaux d'affichage avec clic-réponse, et PNJ suivant, et une initiation sous forme de parcours d'obstacles et combats chaotiques et mous du genou, jusqu'à la scène finale... et le personnage lvl 1, l'aventure commence, je me demande encore pourquoi me faire perdre 30 mn dans la peau inconfortable de ma classe au lvl20. Si c'est pour me montrer à quel point je serai gros-bill, c'est raté, et sans saveur, mais bon, retournons à mon aventure...

    ... et là, c'est le drame...

    Le gameplay sans ciblage demande des efforts pour avoir un système réactif et dynamique, rapide, efficace, et pour un PC, pensé pour clavier. Au long des levels, aucuns de ces pré-requis n'est jamais à un moment rempli. Fan de la manette Xbox, vous seriez à l'aise, mais pas la ludosaure ordi que je suis. Coté ergonomie c'est le flan le plus complet, et c'est terriblement MOU.

    Mais à la rigueur, on peut passer sur un gameplay peu ergonomique, qui réagit poussivement et semble pensé pour une console et une manette, si le reste compense.
    Sauf que non.
    Dès la création du personnage, le mot "limité" saute aux yeux. Les options de créations semblent tous droit sortis d'une version revisité de Lineage II.
    Les personnalisations ne laissent que peu de choix. Vous serez beau, ou belle, et remplirez votre rôle d'avatar pour fan-service aimant culs et seins.
    Le personnage féminin moyen est parfaitement adapté à la dernière pub pour lingerie sexy, ce qui ne me dérange pas, sauf quand l'argumentaire principale tient à la perfection des mouvements du cul et des seins.
    C'est pas que cela ne me plaise pas (encore que je ne suis pas la bonne cible) ; c'est que c'est grossièrement étalé, avec une absence de finesse qui traduit le reste de la composition visuelle et des choix du design, qui vise les bas-instinct de manière vaguement mal assumé (quitte à faire du sexy, pourquoi ne pas accepter un PEGI 16, ou 18, et que les avatars puissent être nus ? ... au moins, c'est pas faux-cul).

    On sait à quelle clientèle ça va plaire, j'en suis pas, et en fait, je suis dérangée par une sorte de fausse-naiveté qui ressort des dialogues et contenus, pour un jeu qui fait dans le fan-service erotic à ce point.

    Si encore la personnalisation permettait une variété véritable de modèles, et un peu d'originalité, et de subtilité, mais heu... non... oubliez. Même les options de couleur de peau, cheveux et yeux sont fortement limités.
    Et on retrouve cette limite en jeu. Les avatars sont interchangeables d'un PNJ à l'autre, plats, sans saveurs, sans aucune beauté (sauf plastique).

    Comme je l'ai dit plus haut, on ne peut pas en attendre mieux avec le doublage, ou les voix, ni même les effets sonores. L'impression de jouer à un RPG des années 2000 sorti en import du Japon avec une traduction aléatoire et des doubleurs amateurs perdure tout le temps. Les voix sont rares, et toutes mauvaises. Les bruitages sont désagréables au possible, seule la bande-son s'en sort un peu, certains morceaux sont magnifiques.

    Coté graphismes, j'entrevois bien le travail qui a été fait, mais je ne vois pas dans quel intérêt. Les ambiances visuelles sont plates, décevantes, et d'un baroque mal géré qui nous donne un revival du style rococo... en 2012, ça le fait moyen.

    Je finirai ma note par un mauvais point sur l'ambiance en jeu et l'agressivité latente d'une communauté pourtant réduite, j'ai réussi à recevoir un "tg" comme unique réponse au milieu du tumulte d'engueulades entre joueurs sur les canaux, pour avoir posé une question de newbie au sujet des compétences de l'avatar que je jouais. J'ai aussi au meilleur cas reçu un silence en guise de réponse à tout offre d'assistance ou de jeu de groupe - je jouais une prêtresse, donc, ça soigne, ça aide, et ça aime jouer en groupe, ces bêtes-là.

    Tera est à mon sens un jeu de seconde zone s'adressant à un public jeune et adepte du fan-service érotique, peu regardant sur la profondeur du gameplay, la stratégie, l'ambiance du décor, l'effet d'attraction, d'immersion, de rêverie, de défi, ou de challenge, ou la qualité de la mise en scène. C'est sans doutes une de mes pires expériences de test d'un MMORPG qui est prétendu classé dans les sorties AA.

    Eu égard à ses soucis à plus haut lvl, et à son manque de contenu visiblement largement connu, je lui laisse peu de chance de quelque brillant avenir que ce soit.
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 août 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    21 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Avant toutes choses, je trouve que les joueurs ont un aspect TROP négatif sur ce jeu et c'est désolant car il ne donne pas envie d'être découvert par de nouveaux venus...


    Si vous aimez un MMO où votre qualité de jeu prime grâce à son gameplay ainsi que si vous en avez assez de cibler les mobs et de continuellement appuyer sur les icônes en bas de votre écran, je vous conseille de tester ce chef d'oeuvre. Je m'explique :

    Dans Tera, en phase combat, il n'y a pas d'icone de souris visible. Un viseur au milieu de l'écran vous oriente pour l'action que vous voulez entreprendre. Pendant un affrontement il vous faudra cibler un ennemi avec le viseur et déclencher des compétences via les raccourcis clavier. L'avantage est qu'il vous faudra être adroit et bien s'organiser pour ne pas lancer ses skills dans le vide. C'est le plus grand POINT FORT de Tera. Il est pas des moindre sachant que le gameplay fait vraiment votre vrai "expérience" et votre qualité de jeu. Notez par ailleurs qu'il est possible de jouer ce MMO via une manette de XBOX360 (pas testé).

    Un univers vraiment mais alors VRAIMENT joli ! Les zones sont très souvent d'une qualité telle que je m'arrête parfois pour admirer les paysages et prendre de beaux screenshots. Ils sont variés et le monde est vivant !

    La bande son est de bonne qualité sans non plus être exemplaire.

    La personnalisation des avatars est relativement bien poussée. On a le choix parmi pas mal de races très différentes des autres jeux. Les skins d'armures et d'armes sont juste splendides. Le choix des classes est assez varié et toutes plaisantes à jouer.

    Les quêtes, elles ne sont pas le point fort de ce jeu. Il est vrai que le farming d'objets ou même de mobs est omniprésent. Mais finalement, ça reste un jeu d'action et le gameplay fait de ces quêtes des moments épiques. Parfois ils vous faudra tuer des élites énormes par leur taille qui apporte un coté épique et vraiment des moments magiques.

    Les donjons eux sont bien foutus, jolis, pas trop longs ni trop courts. Je pense qu'ils ont trouvé le juste milieu. Les classes ont vraiment leurs rôles et c'est vraiment plaisant.

    La communauté reste très accueillante et le jeu reste très peuplé malgré les critiques que l'on peut lire.

    BREF, vous l'avez ressenti, j'aime ce jeu. Voir les critiques qu'il a ne joue pas en sa faveur et surtout Tera ne le mérite pas.
    21 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 30 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    8 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Par Avatar de Kelmon
    J'avais envie de tester un peu ce jeu donc j'ai eu une clé d'essai 7 jours.
    Pour faire cours 3 jours après avoir commencer j'ai désinstaller le jeu.

    Les +
    + Graphisme Jolie
    + Bonne Personnalisation des avatars
    + Crafting intéressant (mais lié au farming)

    +/- Simplicité du gameplay

    Les -
    - PvE à mourir d'ennui, que des quêtes fedex style
    - Histoire identique pour toutes les races/classes
    - Environnement très pauvre (lapins/oiseaux ect... ) y'a aucune impression de vie
    - Environnement sonore très moyen
    - Gameplay soporifique
    - Aucune spécialisation de classe
    - Le stuff fait loi

    Bref un sous-Lineage et un sous-Aeon.

    Ce n'est pas une critique complète car je n'ai pas dépasser le lvl 25 étant donner que je n'avais plus du tout envie de continuer tellement la monté de niveau est rébarbative. C'est surtout une déception et je me félicite de l'avoir tester et de ne pas l'avoir acheter.

    Tera finira en Free to Play s'il veut survivre dans le monde la concurrence actuelle entre les MMORPG.
    8 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Digne représentant des MMORPG asiatiques, TERA se différencie par son gameplay unique.
    Pas de ciblage automatique, les attaques nécessitent une dextérité toute particulière au clavier. Les premières minutes sur Tera sont assez plaisantes. Les premières quêtes permettent de se familiariser avec l'orientation de la caméra, indispensable pour cibler correctement les ennemis. On se surprend à admirer les paysages très colorés et les monstres un peu particuliers (alliance entre humains et machine par exemple).

    Les classes de personnage sont assez particulières : 2 types de soigneurs prêtre/mystique, 2 classes DPS CaC, 2 classes DPS distance, 1 classe tank. Le choix est cornélien. Sachant que chaque personnage possède un seul et unique type d'arme attitré (exemple : le berseker ne pourra utiliser que la hache à deux mains. Impossible de lui faire adopter une masse à deux mains ou un fléau... ces armes sont d'ailleurs inexistantes dans le jeu).

    Votre personnage créé, les premières quêtes s’enchaînent : tuer x monstres, tuer x monstres, tuer... x monstres. Bref, du bashing à l'état pur. Passé quelques heures, on s'aperçoit que les monstres rencontrés se ressemblent tous, quelque soit le type de paysages traversés.

    Aucun semblant de vie dans les villages et villes. Les Pnj sont statiques et même parfois semblent être partis en vacances en restant sur place !

    L'explication est l'idée originale de Tera, permettant aux guildes d’accéder à la gouvernance de régions, soit par vote des joueurs, soit par combat inter-guilde. Le vainqueur à la possibilité de modifier l'emplacement des Pnj, le montant des taxes... Le soucis est que les Pnj doivent être réactivés régulièrement pour qu'ils se mettent au travail. A défaut, ils partent en vacances. Tera étant un endroit idyllique, à quoi bon partir ailleurs ?

    Bref, passé quelques heures, un fort ennui vous submerge. Monter une autre classe de personnage est suicidaire : un unique point de départ et les même quêtes de bashing !
    Publié le 17 juil. 2012 à 23:06, modifié le 17 juil. 2012 à 23:08
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 15 juin 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    22 personnes sur 28 ont trouvé cette critique utile.
    Tera est le MMO qui, à date de cette critique (juin 2012) est le plus abouti visuellement. Le monde est superbe, les avatars, les armures et les animations sont de très bonne facture.

    Le gameplay innovant avec l'introduction du ciblage dynamique est une réussite incontestable...

    Le style Manga ne plaira sans doute pas à tout le monde mais ça c'est une question de goût personnel et c'est le positionnement du jeu, s'il avait été d'inspiration néogothique ou post-moderne ça aurait enthousiasmé certains et déplus à d'autres.

    Quoiqu'il en soit, l'univers est très plaisant, certaines zones sont absolument magnifiques et on se surprend à s'arrêter sur un promontoire pour tout simplement savourer la beauté du paysage.

    Les quêtes très nombreuses sont bien réalisées bien que très répétitives et les niveaux s'enchainent avec entrain... et justement, c'est là le gros, l'ENORME défaut du jeu.

    En effet, le point noir c'est que tout est trop facile, à un point que ça en est déplorable... Moi qui suis à ranger du coté des joueurs assidus mais casual (deux soirs par semaine) , j'ai dû roll deux personnages pour ne pas arriver level max au bout du premier mois... Tout est trop facile et une proportion énorme des joueurs est déjà level max et comme d'habitude, ils finissent pas s'ennuyer et donc désertent (déjà) les serveurs. Par ailleurs nul besoin de jouer en groupe pour avancer aussi vite (si ce n'est plus vite) qu'avec un groupe.

    Cette vitesse de progression aberrante est sans doute due à une stratégie commerciale mais pour un Pay to play, ça semble suicidaire et je crois bien que c'est ce qui va se passer.

    Encore une fois, c'est un MMO où le jeu HL (high level) est inexistant et en dehors d'une tentative de mise en place d'un système politique boiteux qui occupera quelques temps les chefs de guilde et la promesse de mise en place prochaine de BG et de nouvelles instances, il n'y a rien.

    Farmer les instances (= mode clos alors qu'on est dans un MMO ! ) ou des BG (qui correspondent là encore à des instances PvP) , c'est tout ce qui nous attend.

    Je pose donc la question suivante : à quoi ça sert de faire un MMO ouvert si c'est finalement pour se retrouver en permanence dans des mondes clos ?

    Il faut en effet garder à l'esprit que MMORPG ça veut dire : Jeux de rôle MASSIVEMENT multijoueurs... un concept manifestement oublié...

    Conclusion : Je ne saurai que trop recommander TERA à ceux qui n'ont jamais joué à un MMO, pour les autres, TERA vous permettra de vous distraire quelques semaines, car malgré tout, c'est un bon jeu... d'apéro.
    Publié le 14 juin 2012 à 20:07, modifié le 15 juin 2012 à 22:06
    22 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    20 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Joué à sa sortie et joué à son passage en F2P, je suis toujours satisfait du produit et réellement ravi de retrouver ce jeu !

    Le jeu s'est enrichi avec le temps, le gameplay reste tout aussi nerveux et rafraichissant, le jeu est toujours aussi beau et la bande son se laisse écouter. Pour un MMO qui joue maintenant dans la cour des free-to-play, ma critique prend maintenant une toute autre tournure et j'augmente la note de 7/10 à 9/10 !

    Je suis agréablement surpris du passage en F2P car j'ai comme l'impression de rejouer à Tera pendant ses premiers jours.
    En effet, le serveur FR est peuplé et reprend vie ! La petite île de l'aube de départ avec pas moins de 19 channels pleins, les joueurs affluent.

    Maintenant, j'ose à espérer que la boutique ne soit pas abusée en nous proposant d'acheter quelconques objets venant déséquilibrer les joueurs mais ça m'étonnerait. La seule chose qui manque pour ce passage en free-to-play, pouvoir transférer nos personnages ayant subit la fusion des serveurs qui se retrouvent maintenant sur le serveur international Killia.

    TERA maintenant en F2P, n'hésitez pas, sautez dessus !
    Publié le 14 juin 2012 à 01:53, modifié le 7 févr. 2013 à 01:37
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 31 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    17 personnes sur 23 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bon c'est la première fois que je publie une critique sur un jeu mais après quelques semaines je me suis dit que je devais partager mon avis avec les autres.

    TERA a tout pour être un bon jeu, gameplay novateur, graphismes et animations à couper le souffle, système politique inédit...

    Cependant ce qui m'a particulièrement choqué c'est la communauté de joueurs.
    De tous les MMO auxquels j'ai pu jouer, je n'ai jamais vu ça.
    Passé le lvl 20 sur le serveur PVP on se retrouve presque systématiquement face a des groupes de HL à la sortie des villes qui farment et OS tous ceux qui passent à coté.
    Perso ça me dérange pas plus que ça. Quand on choisit un serveur pvp, on le fait en connaissance de cause (et on est toujours fiers quand on arrive a sneak entre les mailles du filet) , le problème c'est que c'est permanent, le chan est floodé de 10h à environ 2h du matin par des gens en train de s'insulter, de râler, de troller dans des proportions que j'ai jamais vu sur aucun jeu.
    Pour mon premier jour et mon premier duel que je gagne, en réponse à mon gg j'obtiens un tg et un flot d'insultes. Je me suis dit que c'était un cas isolé mais rien n'a changé et c'est tout le temps pareil, un peu énervant quand on vient de Rift ou d'EVE ou la population est bien plus mature.
    Ensuite Frogster ne semble pas tenir compte de ses abonnés, lors des maintenances à répétitions, le jeu coupe sans préavis et la communication est désastreuse et souvent inexistante.

    Après, pour finir, l'artisanat est inutile à bas lvl et demande un farm conséquent d'élites, le contenu HL est très léger, l'absence de BG pour l'instant rend le PVP sauvage vivant mais se résume souvent à du 3vs1 ou du 20lvl d'écart (sans parler du fait que le pvp ne rapporte absolument rien, ni xp ni honneur ni plaque ou insignes) et les possibilités de personnalisations des classes sont très faibles.
    Au lvl 60 chaque personne de chaque classe est globalement pareil que le bonhomme d'à coté et puisqu'il y a rien à faire, pourquoi pas aller massacrer des pauvres victimes en train de lvler, si par coup de chance un membre d'une guilde importante est attaqué celle-ci viendra protéger ses membres, mais bon faut pas rêver dans 90 % des cas, quand ça se corse, les GreyKillers courent se cacher dans les safezones et commence le vrai GvG, les insultes sur le chan...
    Honnêtement j'ai acheté le jeu, je ne renouvellerais pas mon abonnement mais je reviendrais peut-être dans quelques mois voir si les choses ont évolué parce que là, on s'ennuie et c'est tout.
    Publié le 31 mai 2012 à 18:24, modifié le 31 mai 2012 à 18:28
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 13 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    20 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Je n'ai jamais vraiment accroché aux univers asiatiques dans les MMORPG (Aion, etc. ).
    J'ai toujours vu Tera comme le jeu qui me ferait patienter les gros titres à venir. Et c'est après les bêtas de ces derniers que je me rends compte que j'ai critiqué trop vite Tera.

    Pour commencer, les points positifs du jeu :

    - Graphiquement : c'est la première fois que je prends du plaisir à explorer, à me balader. C'est une claque visuelle à chaque région franchie, les monstres sont impressionnants, beaux, et l'univers n'est pas " Kawai " comme on peut le croire si on joue uniquement dans la zone de départ. Bref, c'est un 10/10 au niveau des graphismes et du design.

    - Le système de combat : Pour une fois, on ne s'endort pas ou on ne peut pas boire notre café tranquillement tout en tuant le méga boss du jeu. C'est ultra-nerveux, c'est réaliste : tu reste devant un monstre qui s'écrase sur le sol, tu perds les 3/4 de ta vie. Il faut esquiver, parer, bref, que du bonheur au niveau du combat. Ça demande une certaine dextérité au clavier (ou pad, manette ps3, au choix) et je pense que c'est ça qui fait reculer certains joueurs.

    - La création de personnage : La création de personnage est des plus abouties. les races sont originales. On peut passer énormément de temps à créer et personnaliser notre personnage.

    - Les armures : Bon perso, je ne comprends pas les critiques de ceux qui n'aiment pas voir une superbe femme courir dans une tenue super sex. Enfin, moi qui suis une femme, je préfère ça au col roulé en armure avec le casque de moine des autres MMORPG. Je trouve pas ça dégradant pour la femme. Je prends du plaisir à regarder les personnages. Quand aux tenues, on a trop la classe une fois haut level. : )

    - L’équilibrage des classes en PvP : Bon, alors c'est sûrement le point le plus critiqué, tout MMORPG confondu. Pour une fois, vous pouvez jouer ce qu'il vous plait sans vous soucier du PV. Si vous savez jouer votre classe, vous avez toutes vos chances en PvP (en gros, pour exemple, si t'es sorcier, restes pas devant le berserker).

    - Pas de factions & GvG : Plus de joueurs avec qui faire joujou, et le système de GvG est juste excellent.

    - Le système politique : à tester, mais les guildes font déjà leur campagnes pour les futures élections, et c'est ça que j'aime voir dans les MMORPG.


    Les points négatifs :

    - Les champs de batailles ont été enlevés en Europe, ils sont en refonte. Mais ils seront de retour cet été [2012].

    - La politique de Frogster concernant le PEGI : Le PEGI 12 n'est pas du tout adapté à Tera. Le PEGI 12 est passé en France une ou deux semaines avant la sortie du jeu, modifiant le contenu, pour le rendre plus accessible aux plus jeunes. Les joueurs sont devenus fous, et je les comprends.
    Aux US le jeu est pour les +17 ans, et +18 en Corée.
    Malgré les changements, je pense que le jeu devrait être mis en PEGI +16 ou +18 ici, car ce n'est pas du tout adapté aux jeune. D'ailleurs, une grande partie de la communauté à plus de 25 ans.
    Mais Frogster a entendu le message : un patch va être appliqué ce mardi [15 mai 2012], afin de remettre le sang (c'est déjà ça).

    - Jeu coréen, ca veut dire qu'on est toujours dans le modèle des quêtes et du bash mob, même si le paysage autour nous fait rapidement oublier qu'on bash (la courbe d'xp a été revue pour nous, et il est possible d'être lvl max en trois semaines pour quelqu'un ayant un temps de jeu limité).

    - Le stuff : on y est totalement dépendant.


    En bref, je suis très satisfaite du jeu, et je compte y poser mes valises un bon moment.
    Publié le 13 mai 2012 à 17:36, modifié le 13 mai 2012 à 17:39
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes