NHN se satisfait du lancement de Tera

Le géant NHN Corporation présentait ses comptes (en progression 11,6% sur l'année). Et si sa division « jeux » affichait des résultats en baisse l'année dernière, le groupe se montre satisfait du lancement de Tera.
NHN se satisfait du lancement de Tera

NHN Corporation, le géant de l'Internet coréen, présentait hier ses comptes annuels et trimestriels et a profité de l'occasion de dresser un bref bilan du lancement de Tera Online (édité par Hangame, la division « jeux » de NHN).

Si l'on en croit la presse coréenne (et sous réserve des aléas de traductions depuis le coréen), l'ensemble du groupe NHN (sa division jeu, mais aussi et surtout ses activités de moteur de recherches, de régie publicitaire, etc.) aurait vu son chiffre d'affaires annuel progresser de 11,6% en 2010 pour atteindre plus de 1500 milliards de wons (898 millions d'euros). Le bénéfice net du groupe progresserait de 17.2%, pour atteindre 494 milliards de wons (322 millions d'euros).
Moins fleurissante, au cours de l'année 2010 (avant le lancement de Tera, donc), la division « jeux » du groupe accuse une baisse de 5,5% par rapport à 2009 et de 21,5% sur le seul quatrième trimestre 2010, par rapport au même trimestre en 2009. NHN se montre néanmoins confiant pour l'avenir au regard du lancement de Tera, le 25 janvier dernier.

Le jour de son lancement, Tera avait attiré 147 400 joueurs connectés simultanément sur ses serveurs. Un mois plus tard, NHN revendique des pics de connexions simultanées de 180 000 joueurs, pour une moyenne de 160 000 joueurs connectés en semaines et 170 000 le week-end sur les 37 serveurs actifs que compte le MMO d'action aujourd'hui.
Pour les fidéliser durablement, le Coréen annonce d'ores et déjà le déploiement d'une mise à jour majeure d'ici avril prochain (pour marquer le premier trimestre d'exploitation, date à laquelle on subodore que NCsoft pourrait lancer le bêta-test de Blade and Soul). Dans la foulée, on apprend que plus de 3300 comptes suspectés de triches ont été bannis et qu'une équipe de 80 personnes est dévolue à la traque des tricheurs.

On note également qu'à plus long terme, NHN compte sur plusieurs nouveaux projets pour soutenir sa croissance : notamment Kingdom Under Fire II et ensuite Asta: The War of Tears and Winds, son MMORPG onirique devant sublimer les beautés de l'Asie.

Réactions (33)


  • En chargement...

Que pensez-vous de NHN Corporation ?

1 aime, 1 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,0 / 10 - Moyen