Le rédacteur en chef D'En Masse David Noonan visite les locaux de Bluehole

David Noonan, rédacteur en chef d’En Masse visite les locaux de Bluehole cette semaine. Il en profite pour nous faire part de ses impressions mais aussi nous expliquer la manière dont les interactions entre les personnages sont pensées.

Le Rédacteur en chef d’En Masse David Noonan est en Corée cette semaine. Il travaille sur place avec le Studio Bluehole sur l’histoire de TERA. Nous avons ici un résumé de son travail de la journée.  

---

Jour 2 : Rencontres

J’ai passé la plus grande partie de la journée dans les bureaux de Bluehole. J’y étais déjà venu par le passé, mais cette fois j’ai franchit la porte avec un haussement d’épaule. Voyons le bon coté des choses, j’ai trouvé l’immeuble à temps malgré les efforts déployés par Google Maps pour me le cacher, et on m’a trouvé un bureau dans une petite pièce carrée. On a une vue sur les gratte-ciels, mais qu’importe, c’est un bon endroit pour travailler.

Imaginer quelques scénarios

La plupart des choses à propos desquelles nous avons parlé aujourd’hui concerne la manière dont nous allons travailler sur l’histoire de chaque coté du pacifique. Je leur ai montré comment les rédacteurs d’En Masse utilisaient le wiki pour suivre des éléments comme la personnalité des PNJ et certaine spécificité des personnages. À ce propos, je suis en train d’en étudier de nouveau—à la fois monstres et amicaux—pour déterminer différentes façons de les faire interagir.
En résumé, voici l’objectif de la journée: les interactions. Quand nous plaçons des PNJ dans une pièce, nous commençons par tracer toutes sortes de scénarios sur un grand tableau blanc : Ce personnage déteste celui-ci. Ce personnage espère devenir celui là. Ce personnage est le rival de cet autre personnage. Et (mon préféré, parce qu’il est rarement utilisé) ce personnage est actuellement celui-ci… déguisé. Nous avons aussi discuté de groupes : le groupe A essaye d’infiltrer le groupe B, le groupe C manipule le groupe D dans le dos du groupe E, qui est en train de travailler sur un projet sans aucun rapport mais avec un but beaucoup plus sinistre… vous saisissez l’idée ?
La plupart de nos blocs de construction pour TERA sont déjà en place. Mais appliquer le mortier autours de ces blocs—les connecter d’une manière qui, nous l’espérons, vous surprendra, vous amusera, ou quelques fois vous rendra furieux—est une manière amusante de passer une journée
---
Source : http://www.tera-online.com/news/news_view.php?seq=208&cpage=1

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tera ?

500 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

415 joliens y jouent, 961 y ont joué.