Joyeux « Jour de la Terre » sur TERA

En Masse Entertainement, la société qui édite le MMO d'action TERA aux USA, vous entraîne dans un monde qui possède une histoire aussi profonde que la nôtre. TERA est littéralement un monde de rêve, mais il a encore besoin d'être protégé. Dans les siècles passés, les Dieux exerçaient directement leur pouvoir sur les terres. Leur gestion était loin d'être attentive et responsable, aujourd'hui c'est aux races mortelles de prendre le relais et de se montrer digne de cette charge pour préserver l'avenir du monde.

Un Message dans la Démence

Tera véhicule une vision éthique forte. La juxtaposition entre notre monde et le monde du jeu est palpable dans la plupart des histoires que les joueurs rencontreront au fil de leurs aventures. Dans la forêt des Fées, les joueurs pourront voir de près les conséquences sur la terre qu'a l'abattage en masse des arbres. Dans les Plaines Gelées, la Fédération Valkyon exploite les ressources dont d'autres races ont besoin pour survivre. Les joueurs seront ainsi en permanence sur le fil entre nécessité et responsabilité, ils devront essayer de trouver une solution qui convienne à tout le monde.

Leçons environnementales dans TERA

- Comme les continents sont en fait les Titans Créateurs et que vous n'êtes que le produit de leurs rêves, vous devez traiter le monde avec soin et respect. La Terre n'est pas seulement sacrée : vous êtes constamment en train d'évoluer sur un être sensible à qui vous pourriez causer de grands dommages.

 

- Aucune fumée ne s'élève des flèches d'Allementheia. Les Hauts-Elfes utilisent une énergie propre qui n'utilise pas de combustibles tels que le charbon ou le bois. De même, les Amans utilisent largement la géothermie. La forteresse de Kaiator est uniquement alimentée grâce à la chaleur qui émane du sol. Ils ne brûlent ni bois, ni carburant pour faire fonctionner leurs fours : ils utilisent uniquement la puissance qui émane du monde.

 

- Le Royaume Popori ne possède qu'un pourcentage minime de technologie car les Elins et les Poporis essayent de vivre en harmonie avec la nature. Ils ont quelque peu modifié leur environnement, afin que les visiteurs qui viennent voir le Lac des Larmes éprouvent un véritable sentiment d'émerveillement face à cette beauté naturelle. La différence est très importante entre ces constructions et l'architecture austère des hauts-Elfes par exemple.

 

- La Cité de Velika dépend entièrement des importations pour assurer la survie de ses habitants. Les aliments et les matières premières sont consommés avec avidité par la ville et ceux qui veulent préserver la nature doivent lutter de toutes leur force contre l'économie gloutonne qui prime à Velika. 

 

Pensez-y !

Que pourrions nous faire si nous étions conscients que la terre ressent chaque jour ce que nous faisons pour elle ? Que pouvons-nous essayer de faire pour vivre plus en harmonie avec la nature ? Nous n'avons pas besoin de vivre dans la forêt, mais chaque geste est un pas de plus en avant. 

 

Joyeux « Jour de la Terre » sur TERA !

Source : http://www.tera-online.com/content/happy-earth-day-tera-and-en-masse-entertainment

Réactions (35)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

498 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (695 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

417 joliens y jouent, 961 y ont joué.