TERA prépare son patch sanglant

Avant le lancement européen de TERA, les joueurs regrettaient (notamment) la disparition des effets graphiques sanglants du MMO d'action. Ils feront leur retour la semaine prochaine avec le déploiement du patch 1.0.29.

TERA prépare son patch sanglant

Depuis le 3 mai dernier, TERA est officiellement disponible en Europe et manifestement, les joueurs répondent présents sur les dix serveurs disponibles. Pour autant, on s'en souvient, quelques jours avant ce lancement, les joueurs européens regrettaient sur les forums officiels (parfois avec véhémence) l'application d'un patch faisant notamment disparaitre les effets sanglants du MMO d'action (l'option permettant de régler ces effets graphiques avait disparu, bloquée au minimum) afin de mieux respecter la classification PEGI 12.
Les adeptes d'effets gores se réjouiront d'apprendre que l'option fera son retour prochainement dans la version européenne de TERA avec le déploiement du patch 1.0.29. C'est ce que précise Lucile "Anna" le Merle (chargée de communauté) dans les colonnes d'Eurogamer.

« La seule réelle différence avec la version nord-américaine de Tera est maintenant l'effet d'éclaboussure de sang qui est visible uniquement dans le tutorial du jeu, et qui n'apparait dans notre version. En lieu et place, il va y avoir un effet sensiblement modifié. Mais pour le reste, le sang est de retour. »

Dans la foulée, les emblèmes de guildes (ces images que les joueurs pouvaient uploader dans le jeu et utiliser comme représentation graphique de leur guilde) sont aussi de retour. « Ils étaient particulièrement problématiques car, outre le risque d'y voir des images nazies ou pornographiques, ces emblèmes représentaient une menace en terme de sécurité ». L'image était en effet téléchargée sur l'ordinateur des joueurs qui l'affichait. Un joueur mal intentionné aurait donc pu utiliser ce mécanisme pour diffuser des virus par l'intermédiaire du MMO. « Du fait de cette menace, [Frogster] avait décidé de suspendre temporairement cette option de personnalisation des emblèmes ». Après avoir revu son fonctionnement avec le développeur Bluehole (dorénavant, l'image ne sera plus stockée sur l'ordinateur des joueurs), l'option sera à nouveau disponible avec le fameux patch qui corrige également quelques dysfonctionnements susceptibles de perturber l'expérience de jeu des abonnés (un joueur pouvait par exemple bloquer l'accès de certains couloirs trop étroits, ce n'est plus le cas aujourd'hui).
On note enfin que le gameplay politique de TERA devrait également être activé avec la mise à jour attendue la semaine prochaine. Les joueurs pourront donc élire leurs Vanarchs (des chefs de province), même si les champs de batailles PvP liés au système politique ne seront déployés qu'au cours de l'été prochain. On prend rendez-vous.

Réactions (47)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

498 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (695 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

416 joliens y jouent, 962 y ont joué.