Tera illustre ses quatre prochains donjons de haut niveau

Après s'être focalisé sur les affrontements entre joueurs, Tera s'apprête à accueillir quatre nouveaux donjons, proposant tous des mécaniques de gameplay différentes. Illustration.

Si l'on en croit sur le studio Bluehole, le gameplay de Tera doit autant inviter les joueurs à coopérer qu'à s'affronter. Après deux mises à jour (plus ou moins) articulées autour d'affrontements entre joueurs (le champ de batailles du Fort des Corsaires, puis les mécanismes de Guerres d'Alliance), le développeur coréen se consacrait, au printemps dernier, à la conception de quatre nouveaux donjons de haut niveau et ils seront disponibles dès demain mardi 10 septembre dans la version nord-américain du MMO d'action. D'ici là, ils dévoilent quelques-unes de leurs originalités de gameplay et se dévoilent en vidéo.

Le fantasmagorique Wonderholme

Selon le développeur « on ignore si Wonderholme est le fruit des rêves enfiévrés d'un dieu ou de l'esprit torturé d'un monstre embrumé de noctenium ». Le Mysterium a dépêché des scientifiques sur place pour mener l'enquête, mais rapidement fait prisonniers par l'engeance qui hante les lieux. Conçu pour des groupes de dix joueurs « prêts à suivre le lapin blanc dans cette fantasmagorie », le donjon compte nombre de monstres à affronter, dont l'imposant Bandersnatch, avant de pouvoir sauver les scientifiques prisonnier.

Les profondeurs de Channelworks

Dans les profondeurs du District de Veritas, les aqueducs alimentent les provinces alentour en eau. L'installation a néanmoins été envahie de cyclopes. Des groupes de trois joueurs devront coopérer pour les chasser du lieu. Pour diversifier le gameplay, on nous promet notamment des affrontements dans l'eau.

Les gorges de Kezzel

Les gorges de Kezzel abritent notamment des infrastructures minières d'extraction de noctenium. Elles sont néanmoins menacées par un géant redoutable, ravageant tout sur son passage. Dans ce donjon affichant un gameplay de tower defence, les joueurs devront coopérer pour ralentir la progression du géant à l'aide de canon et des pièges naturels du lieu, afin qu'il ne rattrape pas les caravanes marchandes qui tentent de le fuir.

La flotte échouée

Les dernières expéditions maritimes de la Fédération se sont conclues par l'échouage de la flotte. Les épaves ont été envahies de monstres gigantesques. Des groupes de cinq joueurs devront se frayer un passage parmi les carcasses et repousser les monstres - accessoirement pour s'approprier les cargaisons des navires échoués.

Evidemment, qui dit « donjons » dit aussi « récompenses ». Selon l'éditeur En Masse Entertainment, ces nouveaux donjons promettent un équipement à la mesure de leur difficulté, composé autant de nouveaux objets que d'accessoires permettant d'améliorer son équipement actuel (pour en faire un équipement performant tant en PvE qu'en PvP, selon les choix du joueur). Dans la foulée, les donjons comptent également des « objets d'ensemble » : une fois le set de trois objets réuni, il prodigue des effets décuplés.
Ces quatre nouveaux donjons sont donc attendus dès demain dans la version nord-américaine de Tera. Ils devraient suivre prochainement dans la version européenne du MMO d'action.

Réactions (21)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

498 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (695 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

417 joliens y jouent, 961 y ont joué.