• Afficher les critiques précédentes
  • 5 mars 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    21 personnes sur 35 ont trouvé cette critique utile.
    Je n'ai pas osé mettre 10/10 mais presque !

    Je crois que notre compère Lanzo n'y a pas gouté lorsqu'il parle des graphismes de Tera étant donner qu'il est le MMO actuel le plus beau graphiquement avec des décors très animés, colorés et de plus, il a été créé sur base de l'unreal engine 3 qui, comme le cryengine 3, fait des miracles *__*.
    Passons.
    Une fois les 27Go du client téléchargés, je me lance sur la bêta sur le serveur PVP Essenia (pas trop de file d'attente à ce moment là).

    Puis je viens à la section de création des personnages m'étant déjà renseigné sur le jeu, j'ai tout de même pris soin de regarder toutes les races dans toutes les classes pour me décider de créer un elfe slayer avec une tronche de vampire (je pense plus tard me tourner vers une elin ou bien un castanic slayer aussi).

    Et la... immersion. Une cinématique à laquelle j'ai rien compris... mais pas grave ce fut jolie, puis à la fin de cette cinématique, une jolie elfette aguicheuse me regarde et me dit de venir pour prendre, ma première quête ! Qui est de parler à son copain qui est à trois mètres derrière elle. Voila vous serrez baladé entre 3/4 personnes avant de pouvoir taper du mobs.

    Ensuite, après quelques niveaux de pris, quelques skills appris, on se rend compte que le gameplay est extrêmement jouissif. On enchaine les skills, on monte son mana avec son attaque basique, on esquive, on saute et surtout les ennemis saignent ! A en faire une petite marre de sang par terre.

    On finit la zone débutant pour arriver dans une des grandes cité du jeu. Après deux cinématiques, quelques quêtes (notamment aller chercher une monture - conseil avant de quitter la zone débutant sur un serveur pvp, monter votre compétence de récolte à fond -, sinon la quête pour avoir une monture est de ramasser 10 plantes spéciales autour du ranch, c'est simple sauf quand la compétence est niveau 1 et qu'on ramasse les plantes 1 par 1 et qu'il y à 10 tas pour 200 joueurs simultanés^^ les joies de la bêta : p).

    Ensuite vient un point important : le pvp. L'open, j'ai trouvé ça génial, excitant, fini le ''jteu kill en 3 sec avec 1 touche''. Là on a une bonne "survivabilté" même si la personne à quatre lvl de plus que vous et toutes les classe vers le level 22 ont l'air équilibrées même les priest ne sont pas à pleurer. Chaque classe a ses lacunes, ses avantages et c'est aussi le premier MMO où je vois des classes équilibré (l'archer cogne trop ? ok mais en monocible, mais au cac, il est fini et les classes CaC possèdent soit des sprints, soit des armures de plate, donc c'est super intéressant de PvP avec des classes équilibrées et de ne pas voir tout le monde avec une éventuelle classe overcheaté qui kill tout en pvp).

    Sinon j'ai adoré les tenues dans Tera : les détails des textures sont magnifiques, les cheveux bougent au vent, l'herbe se plie sous le pied, des ombres parfaites, des effets de soleil agréable, etc.

    Je reproche juste qu'il n'y ait que peu de coiffures et que pour les castanics, les cornes soient associées à la chevelure, qu'on ne puissent pas modifier la taille et que l'on ne puisse pas non plus avoir un large panel de couleurs de cheveux et surtout des couleurs d'yeux non modifiables !

    Mais bon, Aion m'a rendu trop strict sur les créations de personnages. ^^

    Merci d'avoir tenu jusqu'au bout.

    Re et petite mise à jour : voilà, j'ai également participé à la CBT2 de ce week-end, intégré une superbe guilde et découvert les joies du jeu en groupe.
    Le gameplay de TERA fait que les instances sont magiques, quoique peu difficiles au début (apparemment les instances 27 sont déjà plus difficiles). Et autre point fort : les mobs dits Elite (basilik, kuma, naga) qui sont des monstres faisant de 3 à 10 fois la taille de votre personnage (cela dépend de la race) et à faire en groupe, ce qui est assez convivial. De plus, les mobs sont très animés. Exemple : le mercenaire naga possède deux haches. Il les ranges dans son dos pour frapper avec les lames autour de ses poignets, il bondit, crée de la poussière en atterrissant et toutes les articulations sont de superbe qualité.

    Une petite image de mon elin devant un kuma j'ai bien aimer le contraste, mais j'ai pas trouver d'autre hebergeur d'image^^
    http : //www. casimages. com/img. php ? i=120305063451217282. jpg
    Publié le 26 févr. 2012 à 17:00, modifié le 5 mars 2012 à 18:27
    21 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 août 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    21 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Avant toutes choses, je trouve que les joueurs ont un aspect TROP négatif sur ce jeu et c'est désolant car il ne donne pas envie d'être découvert par de nouveaux venus...


    Si vous aimez un MMO où votre qualité de jeu prime grâce à son gameplay ainsi que si vous en avez assez de cibler les mobs et de continuellement appuyer sur les icônes en bas de votre écran, je vous conseille de tester ce chef d'oeuvre. Je m'explique :

    Dans Tera, en phase combat, il n'y a pas d'icone de souris visible. Un viseur au milieu de l'écran vous oriente pour l'action que vous voulez entreprendre. Pendant un affrontement il vous faudra cibler un ennemi avec le viseur et déclencher des compétences via les raccourcis clavier. L'avantage est qu'il vous faudra être adroit et bien s'organiser pour ne pas lancer ses skills dans le vide. C'est le plus grand POINT FORT de Tera. Il est pas des moindre sachant que le gameplay fait vraiment votre vrai "expérience" et votre qualité de jeu. Notez par ailleurs qu'il est possible de jouer ce MMO via une manette de XBOX360 (pas testé).

    Un univers vraiment mais alors VRAIMENT joli ! Les zones sont très souvent d'une qualité telle que je m'arrête parfois pour admirer les paysages et prendre de beaux screenshots. Ils sont variés et le monde est vivant !

    La bande son est de bonne qualité sans non plus être exemplaire.

    La personnalisation des avatars est relativement bien poussée. On a le choix parmi pas mal de races très différentes des autres jeux. Les skins d'armures et d'armes sont juste splendides. Le choix des classes est assez varié et toutes plaisantes à jouer.

    Les quêtes, elles ne sont pas le point fort de ce jeu. Il est vrai que le farming d'objets ou même de mobs est omniprésent. Mais finalement, ça reste un jeu d'action et le gameplay fait de ces quêtes des moments épiques. Parfois ils vous faudra tuer des élites énormes par leur taille qui apporte un coté épique et vraiment des moments magiques.

    Les donjons eux sont bien foutus, jolis, pas trop longs ni trop courts. Je pense qu'ils ont trouvé le juste milieu. Les classes ont vraiment leurs rôles et c'est vraiment plaisant.

    La communauté reste très accueillante et le jeu reste très peuplé malgré les critiques que l'on peut lire.

    BREF, vous l'avez ressenti, j'aime ce jeu. Voir les critiques qu'il a ne joue pas en sa faveur et surtout Tera ne le mérite pas.
    21 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 3 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    6 personnes sur 8 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je précise d'emblée que je destine avant tout ce test à ceux qui vont se lancer sur la version F2P, de l'avis d'un joueur qui y a joué durant quelques mois et qui s'apprête à s'y remettre. : p

    Ancien joueur de WoW (j'y ai joué pendant plus de cinq ans) , j'avais été attiré par TERA déjà bien avant la bêta coréenne et j'en suivais régulièrement l'actu jusqu'à la sortie francophone. Je savais globalement à quoi m'attendre : un jeu qui est plutôt beau, des décors réussis et dynamiques mais relativement classiques même si certaines zones sont vraiment plus inspirées que d'autres...

    Un système de combat unique, sans ciblage et qui m'a dérouté dès mon premier combat. Passer d'un MMO à un autre n'est pas évident... Bref, le temps de m'adapter et surtout d'apprécier ce mode de combat atypique, il m'aura fallu quelques heures (le temps de quitter l'ile de départ). Et durant cette première phase d'xp (lvl 15 environ) , j'ai trouvé les quêtes particulièrement soporifiques. Ce n'est pas une légende, le jeu c'est du full bash. Je le savais mais je ne pensais pas que ça allait être aussi chiant. Il n'empêche, le système de combat rattrape l'ensemble (sinon on stop direct) et j'ai eu ce 'savoureux' sentiment de ne pas basher les mêmes mobs, contrairement à WoW qui de ce point de vue là ne s'est jamais renouvelé (tuer des cochons lvl 60 ? ! ). C'est simple, j'ai vu plus de types de mobs sur Tera au lvl 20 que dans Wow au lvl 90.
    Mais bon, vraiment dommage qu'on ait trop peu de quêtes - classiques comme dans Wow depuis TlK, ça casse selon moi l'élan dans la phase d'xp : on s'en lasse, personnellement, j'ai fait pas mal "d'afk" après quelques sessions d'xp, contrairement à Wow, où on peut enchainer sans avoir la sensation de recommencer toujours la même quête.
    Mais un point intéressant sur le système de quêtes de Tera, il y a aussi les quêtes personnelles/de classe, dispensables mais une foi menées à bien rapportent beaucoup d'xp et des loots gratifiants. C'est grosso modo 1 suite de quêtes (pas forcément du bash d'ailleurs... ) , mais ce qui rajoute du piment, c'est la dernière quête qui apporte du challenge : souvent on a 1 élite à tuer, avec une stratégie à appliquer (simple à comprendre). Je crois qu'on peut les faire à plusieurs mais c'est plus épique en solo, en tout cas, j'étais pas loin de la crise de nerf sur certaines rencontres... Bref, on est vraiment content de rendre cette fin de quête, et dument récompensé. Un vrai bon point.
    Malheureusement on ne peut pas (que je sache) n'XP que par ce moyen. On reçoit la quête en fonction du niveau... Sinon ce principe aurait vraiment été ubber !

    En parlant d'élite, et par extension de boss d'instance, les rencontres sont la plupart du temps juste épiques. Se battre contre un Big Ass Monster s'avère toujours palpitant et serait bien mal avisé celui qui voudrait se les faire en solo (lvl équivalent) car ils sont réellement "difficiles" à tuer même en groupe. Difficile n'est pas insurmontable, ni même compliqué au niveau de la stratégie puisqu'on découvre bien assez vite la tactique pour les tuer, et c'est la plupart du temps du bon sens (s'écarter, reculer, se retourner, etc. ). Non c'est difficile dans le sens ou le groupe doit être concentré, souvent le droit à l'erreur n'est pas, ne pardonne pas et met donc le groupe en difficulté. Je regretterais juste que les quêtes de groupe bien que nombreuses consistant à en tuer ne rapportent pas beaucoup d'xp par rapport aux quêtes solo (même si tuer un élite rapporte pas mal) , ça devrait être un stimulant pour se grouper et beaucoup zappent ces quêtes pour xp solo. : ' (

    Les instances sont pour celles que j'ai pu tester relativement longues et les boss plus tendus que les 'simples' élites, avec une stratégie à connaitre sous peine se manger ses dents au pull. Certains boss sont réellement hard et long à tuer, certains vraiment plus durs que des boss de raid HM dans Wow.

    Je ne parlerais pas du système de métiers, le fait qu'un seul perso puisse avoir tous les métiers est sympa, mais pour ce que j'ai pu voir ca m'a paru chiant à monter, mais bon mon avis ne vaut pas grand-chose.

    Ce qui m'a fait arrêter, ce n'est pas tant que le seveur (Elinu) se dépeuplait de plus en plus et que la guilde que j'appréciais énormément périclitait, que les quêtes de bash ont eu raison de moi... Une autre raison mais ce n'est pas forcément une raison en soit, je n'accrochais pas à mon prêtre (j'adorais heal avec, mais pour xp c'était... innommable). Et puis aussi, plus j'approchais au niveau 60 (j'ai stop lvl 51) , plus la peur du vide s'emparait de moi : une fois lvl max, c'est encore parti pour du bash pour avoir le meilleur stuff dans les instances les + hl. J'ai arrêté avant le système de failles, et pour ce que j'ai pu lire, n'est pas une fin en soit, mais je jugerais sur place.

    Voila, en substance pour moi, Tera c'est :
    - Un système de combat innovant qui oblige à jouer 'intelligement', et pas juste burst comme un no brain.
    - La raison n°1 qui me pousse à m'y remettre c'est les BAM ! Ces rencontres EPIQUES, difficiles, voire carrément hardcore, avec une vraie tactique à mettre en place et longs à tuer... Du vrai challenge quoi, c'est autrement plus dur que des boss de raid (HM ? ! ) dans WoW. Impressionnants de par leur taille mais qui en imposent aussi graphiquement car très détaillés, le skill est de mise sinon tu te fais casser la bouche direct : pas ou très peu le droit à l'erreur. L'énorme plus-value du jeu selon moi, tout simplement.
    - tu veux du bash, tu vas être méchamment servi. Si t'aime ce jeu t'es 1 [farmer] dans l'âme : s
    - du PvE HL élitiste (mais reste à voir le contenu une fois lvl 60) , je ne me prononcerais pas sur le PvP.

    Très sincèrement, en tant que joueur j'espère que ce jeu connaitra enfin le succès qu'il mérite malgré ses défauts qui peuvent avoir raison sur certains joueurs, mais si déjà le système de F2P est tout juste restreint (ce qui semblerait être le cas) et pas frustrant comme SW : TOR F2P, qui n'incite pas abusément du cash shop, bref si par ce biais on peut se faire un avis global sur le jeu, alors le joueur sera plus enclin à payer "de bon coeur". Quant à moi, je serais le premier à renouveler mon abo si dans les premiers jours, je me remets à adorer ce jeu. Rien n'est sûr mais j'ai envie d'y croire, car même s'il pâtit de ses défauts (peut-être plus que pour d'autres MMO) , il a aussi de grosses qualités. Tera F2P, c'est la deuxième et l'ultime chance de se relancer.

    PS : j'omets volontairement certains aspects du jeu car je voulais aller à l'essentiel pour le newbie (à quoi ressemble Tera dans les (très) grandes lignes).
    6 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 avril 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    15 personnes sur 24 ont trouvé cette critique utile.
    C'est blasé des MMO que je me lance dans TERA. Je suis lvl 11 et pour être franc, grosse surprise, très positive, de ce Tera.

    Magnifique, fluide, pleins de détails, la patte graphique coréenne, pour une fois, prend. Les combats dynamiques rendent le jeu super nerveux et bash des mob/quetes devient un plaisir à condition de pas s'abrutir non plus. On s'avale des packs de mobs impressionnants sous réserve de bien gérer ses actions, bref c'est jouissif !

    Bon ça reste un MMO classique, quête, bash, instance, stuff...

    À ceux qui critiquent cela, je dirais... les autres MMO sont pareils donc on aime ou pas.
    Perso, moi, je trouve ça chiant les quêtes... Par contre, les instances, les boss valent vraiment le détour, c'est fabuleux ! Parfois, on dirait God of WAR tellement les boss sont HUGEEEEEEEEEE ! Bref, c'est le pied de fight et rien que pour ça, TERA est un super jeu clairement orienté action, ce qui fait que le bash devient moins barbant...

    Et puis qu'est ce que c'est beau !

    Je pense que ce jeu connaitra un succès à condition que le contenu tienne la route sur le long terme...

    J'aurais préféré un peu plus de narration et des plans subjectifs sur les quêtes comme c'est le cas dans DC Universe Online, AoC ou SWTOR. C'est ce qui manque... Dommage, avec ça, le jeu aurait été une des meilleures productions MMO de ce temps.

    L'interface est parfaite, tout est super bien pensé.

    Un truc que j'ai apprécié est la possibilité de commencer le jeu par une mini instance où l'on est lvl 20 avec pas mal de skills débloqués. Ca permet de voir si la classe plait ou pas. Ca évite une déception en montant de lvl. Ensuite ce perso meurt... et nous revoilà parti sur une île newbie au lvl 1...

    Pour le moment, je suis comblé par ce jeu... Cependant il est évident qu'un lavage de cerveau à Tera peut nous en dégouter... donc ne pas y jouer tout le temps est à mon avis une bonne chose pour éviter de rager ensuite sur le "quêtes nul bashing".

    Pour apprécier les bonnes choses, faut pas se gaver.

    NB : contrairement à la critique du gars en dessous là, on peut sans problème tout configurer, touches, vitesse de la caméra etc. Je pense que ce monsieur n'a pas trouvé l'icone des options lol.
    Publié le 23 avril 2012 à 15:03, modifié le 23 avril 2012 à 15:04
    15 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 27 déc. 2016
    2 personnes sur 2 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Bonjour,
    Étant un joueur qui joue au jeu depuis quelques années maintenant, qui a un nombre de jours de jeu incalculable, je vais me permettre de remettre un peu d'ordre dans les choses que j'ai pu lire dans les critiques (et j'en ai lu des con***ies ! ) .
    A savoir avant toute chose que je ne suis pas un gros joueur PvP, mais plutôt un gros joueur PVE n'hésitant pas à climb les classements européens. "Quoi ? Un classement sur TERA en PVE ? ! ". Tout à fait ! Mais j'y viendrais plus tard.

    De plus, nous entrons dans une période de "renouveau" pour TERA en ces années 2016-2017. Un long blabla explique pourquoi dans les spoilers.
    (Cliquez le bouton ou survolez le contenu pour afficher ce spoiler.)
    En effet, à la suite du rachat par Nexon, sur les serveurs coréens, celui-ci met la pression au studio Bluehole afin de produire un contenu toujours plus riche. Même le distributeur européen Gameforge a dû se plier sous la pression imposée (il est possible que Nexon soit intéressé par les droits de distribution en Europe) . En tout cas, on aperçoit un réel effort fourni au niveau de la vitesse de diffusion des patchs, de traductions de bien meilleures qualités (Gameforge a changé de politique à ce niveau-là, proposant à présent une traduction Coréen->Français qui précédemment avait le format Coréen->Anglais->Français) . On notera une campagne de publicité qui porte ses fruits puisse qu'un nombre non négligeable de nouveaux joueurs ont fait leur apparition sur le serveur français.


    Maintenant, je vais vous expliquer comment jouer à TERA de façon optimisée en quelques lignes (certaines critiques m'ont fait couler des larmes de sang) :
    - TERA se joue au clavier ! A la manette, à la limite. Mais certainement pas, CERTAINEMENT PAS au mouse clicking ! Alors, les joueurs de WoW habitués à avoir un lock target, vous oubliez. La souris, c'est pour viser, le clavier pour taper. POINT.
    - Et quand je dis au clavier, je parle d'un clavier bien configuré, pas les touches de bases. Faut jouer d'ingéniosité avec des touches à base de maj+E, TAB, click molette
    - Et Pour ce qui est des enchainements à l'espace, juste... NON (sauf comp' à reset) ! Déjà parce qu'il faut changer la touche de saut et parce que jouer sans le raccourci d'enchaînement, c'est jouer plus efficacement. Voire plus rapidement.

    Ça, c'était pour le côté système, parlons à présent du contenu.

    Ahhh le contenu, que dire ? On va faire ça vite en commençant par les points positifs
    - Le PEX revu pour une plus grande rapidité de leveling (13h, de nuit, à deux, avec bonus EXP pour atteindre niveau max) puisqu'avant le niveau 65, on ne va pas se le cacher, le bashing de mob et le farm d'instance, ce n'est pas fun !
    - Le vrai jeu commence au niveau 65 ;
    - Des boss badass qui demandent aux joueurs réflexes et ingéniosité ;
    - Du PVP intéressant mais qui a du mal à s'imposer sur le serveur français (Seren) , il faudrait se tourner sur le serveur Kilian (inter-Europe) pour plus de bastons ;
    - Des instances au format de 5, 7 joueurs et plus récemment de 30 joueurs ;
    - Une difficulté bien gérée où le skill et la connaissance du jeu sont récompensés (les critiques attestant le contraire sont ceux qui n'ont pas cherché à progresser) ;
    - Les ouin-ouin à propos du P2W ne sont pas valables. Certes, on peut avoir un bon stuff (pour 200€-300€, sans que ça ne soit sûr) mais combien de joueurs se retrouvent être la risée de leurs confrères quand on s’aperçoit que ceux-ci sont juste... mauvais et que quelqu'un n'ayant pas dépensé un centime va se retrouver plus fort qu'eux avec un stuff moins bon. Et le dernier stuff (VM 8.5) , n'est pas achetable, ni même ses composants -> Only skill Raid30.
    - Les bons stuffs restent à la portée de n'importe quel joueur qui veut s'en donner les moyens (et le temps, 2-3h/jour en semaine) . Avec différentes façons de s'y prendre (sauf 8.5) . À vous de gérer votre farming.
    - Et maintenant, le ranking, le saint Graal du tryharder. Cela n'est pas inclus dans le jeu, c'est un site (Moongourd) qui se synchronise avec les dps-meters de TERA pour fournir un classement des joueurs avec toutes les données des combats, des buffs, debuffs...
    - Des nouvelles classes, toujours et encore des nouvelles classes. C'est génial ! Mais sans restrictions de races et des sexes... ça serait mieux.- Bientôt l'arbre de compétences ? (déjà sur KTERA)

    Dans les négatifs :
    - Pour tryhard, c'est triste à dire, mais il faut s'abonner. Sinon, si c'est juste ForTheFun, le jeu est très bien gratuitement aussi ;
    - Un scénario qui sent le pruneau (accompagné de son lit de quêtes moisies) ;
    - Le RP ? Ca ne marche que quand t'es bourré !
    - Le système politique n'est plus ;
    - Le passage 65 des joueurs est un cap difficile puisse que le jeu ne les accompagne pas de façon optimale ;
    - Le cashop est cher, horriblement cher (ce qui est positif aussi) ;
    - Modérateur in-game ? Une fois par an ;
    - Faire tourner le jeu à 60fps constant relève du défi ;
    - La moitié des rubriques du support, c'est de la réponse automatique

    Tera est un jeu qui n'est pas mort, au contraire, il continue de s'améliorer en proposant toujours plus de contenus et parfois de nouveautés de gameplay. Mais il faut admettre que la distribution du jeu par Gameforge n'est pas optimale. L'intérêt du jeu est présent pour les joueurs tryhard qui n'ont pas peur de farmer et d'être pointilleux sur le stuff. Mais un joueur lambda peut très bien y trouver son compte puisqu'à l'heure actuelle (de ce que je connais) , Tera reste le MMO le plus dynamique en PVE.
    Je reviendrai peut-être reposter des critiques plus tard. Merci d'avoir lu et j'espère vous voir en jeu d'ici peu.
    Publié le 26 déc. 2016 à 16:09, modifié le 27 déc. 2016 à 17:20
    2 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 7 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    20 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Joué à sa sortie et joué à son passage en F2P, je suis toujours satisfait du produit et réellement ravi de retrouver ce jeu !

    Le jeu s'est enrichi avec le temps, le gameplay reste tout aussi nerveux et rafraichissant, le jeu est toujours aussi beau et la bande son se laisse écouter. Pour un MMO qui joue maintenant dans la cour des free-to-play, ma critique prend maintenant une toute autre tournure et j'augmente la note de 7/10 à 9/10 !

    Je suis agréablement surpris du passage en F2P car j'ai comme l'impression de rejouer à Tera pendant ses premiers jours.
    En effet, le serveur FR est peuplé et reprend vie ! La petite île de l'aube de départ avec pas moins de 19 channels pleins, les joueurs affluent.

    Maintenant, j'ose à espérer que la boutique ne soit pas abusée en nous proposant d'acheter quelconques objets venant déséquilibrer les joueurs mais ça m'étonnerait. La seule chose qui manque pour ce passage en free-to-play, pouvoir transférer nos personnages ayant subit la fusion des serveurs qui se retrouvent maintenant sur le serveur international Killia.

    TERA maintenant en F2P, n'hésitez pas, sautez dessus !
    Publié le 14 juin 2012 à 01:53, modifié le 7 févr. 2013 à 01:37
    20 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 9 mai 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    17 personnes sur 27 ont trouvé cette critique utile.
    Ayant fait la fin des bêtas, l'histoire est très bien suivie sur la chaine, les quêtes de zones bien remplies, TERA propose surtout un mixte entre plusieurs références. Pas de factions "bien / mal", donc un PvP actif, et non plus frustrant dû aux factions, un panel de stuff arme et accessoires très bien fourni, des graphismes sérieusement à couper le souffle. C'est le premier à me bluffer, et hors cinématiques, j'entend. Les déplacements sont biens, le tchat un peu agaçant (beaucoup de commandes à faire, en fait, pas de fenêtrage de MP). Voilà vraiment les seuls bémols que je vois et trouve.
    Le mélange de toutes les races et classes, parfait. Un monde énorme, un jeu vraiment solo/groupe pour le PvE. Menu guilde parfait. Politique, staff présent, forum et guide très, très bien faits. Enfin, pour 13 euros par mois maxi, c'est le top, top. Et enfin, niveau gameplay, le mélange MMO / FPS donne tout un sens à la technique et donc au gameplay. En une heure, on sy fait et on progresse, ce qui donne vraiment un réalisme et tech au PvP / PvE ^^. Je laisse le reste aux futurs joueurs, mais je le recommande avec plaisir et c'est rare.

    Petit manque niveau RP role play, pour les fans : pas de mariage ou quêtes relatives. Pour le son, le premier où je laisse le mini, étonnement agréable, monture et détails très bons... bref, je m'arrête, je pourrais faire un roman, GG encore pour ce splendide titre qui s'impose comme une référence et restera, je pense, en haut de liste. : )
    Publié le 9 mai 2012 à 19:58, modifié le 9 mai 2012 à 19:59
    17 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 4 mars 2011
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 6 ans.
    37 personnes sur 56 ont trouvé cette critique utile.
    TERA est Tera et Aion est Aion, deux MMORPG certes mais très différents, graphiquement les deux surpassent AoC et de loin.
    Je joue à TERA sur la coréene et je peux vous dire que la maniabilité du personnage grâce a ce mode sans ciblage est très importante. TERA est basé sur le jeu en groupe contrairement a AION sauf pour les instances, mais sinon dès le lvl 25 environ la plupart des mobs sont des élites. Sinon jusque là rien a signaler très beau MMORPG a tester.
    Pour ma part je suis lvl 40 pour le moment et sur la coréene pas evident de trouver des groupes ^^. Contrairement a Aion il n'y a pas deux factions opposées mais plusieurs races qui peuvent s'affronter en PVP à partir du level 38 sur le continent de gauche. Le PVP est bien fait et la durée des combats est bonne contrairement à Aion ou vous tuez ou mourrez en même pas 5 secondes surtout avec un assassin ou sorcier (over cheated en pvp solo). Bref j'attends la sortie européenne avec impatience.
    37 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 23 avril 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    37 personnes sur 77 ont trouvé cette critique utile.
    Après plusieurs journées de jeu avec mon mari, force est de constater que ce jeu ne plaira pas à tout le monde. L'ambiance est... particulière, encore plus typée que sur Aion.


    La patte graphique est vraiment très "manga" y compris au niveau des mobs, les texture sont travaillées, les environnements aussi et si pour vous multicolore rime avec bon goût cela devrait vous convenir. Pour ma part, c'est trop "féérique" et surtout trop "cartoon". Ayant en penchant pour le réalisme chiadé ala Skyrim, l'assemblage de toutes ces couleurs et de ces textures m'a semblé souvent maladroit, de mauvais goût et a fini par piquer mes yeux.

    Ajoutez à cela une interface quasiment identique à Aion, ça devient vraiment agressif pour l'oeil, même si ça devient plus dark vers le level 20, ça reste du dark cartoon.
    Bref, comme quoi un super moteur graphique ne fait pas tout...

    Au niveau sonore, ça reste semblable à ce qu'on peut trouver sur d'autres productions asiatiques, on aime ou pas et au pire, on peut toujours couper le son (contrairement à l'image : o)
    Voilà pour le côté esthétique, qui bien entendu ne devrait pas être si important pour quelqu'un qui aime minecraft, donc passons au gameplay...


    L'innovation devait tenir dans le "pas de ciblage", à la Vindictus, mais en open world... bon, ça n'a pas la tonicité de Vindictus, on passe par pas mal de CD + filler, on se rapproche donc plus d'un Fallen Earth nerveux.
    Le gameplay est plus dynamique que sur les MMO traditionnels, mais on est pas en train de jouer à Battlefield non plus. Loin de là même, passé la surprise au début, c'est plutôt frustrant de ne pas pouvoir manipuler la camera autour de son toon pendant un combat.

    Le reste, j'ai envie de dire, si vous avez joué à Aion, vous ne serez pas perdu : l'interface, les systèmes d'équipements, stats, maps, quêtes, gestion des emplacements, sacs, combos etc. sont véritablement copiés/collés sur ce dernier.


    Bref, en tant que joueuse PVE, TERA ne m'a pas du tout séduite, peut-être plus tard en F2P... Aucune adhésion à l'univers graphique et puis croiser 90 % de gars qui jouent des fillettes ou des nana aux seins énormes a fini par m'achever, même si je comprends que la tentation devait être trop grande à la création du perso.

    À réserver au plus jeunes...
    Publié le 3 mai 2012 à 12:43, modifié le 23 avril 2013 à 00:15
    37 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 25 avril 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    Bon je suis que niveau 48 avec mon prêtre donc pas entièrement haut niveau, mais j'ai quand même une vision assez globale du jeu. On vous en balance directement plein la vue avec un Unreal Engine super bien géré (mieux que certaines licences blockbuster) et un univers quelque peu... grand.

    Bon petit truc auparavant, si vous n'aimez pas le style coréen ou tout simplement les MMO asiatiques, ici vous allez mourir d'une crise cardiaque. C'est coloré à vous en faire sauter les mirettes (il y a des fois où je me suis arrêté à l'entrée d'une zone tellement c'était grandiose, en train de gémir "oh purée c'est géniaaaaaaaal") , les personnages font très "animé japonais" avec des personnalisations bien plus que suffisantes (quand on sait s'en servir bien sûr) ;

    Heuuu d'ailleurs de ce côté, pas de polémique pour dire "C'est inadmissible ! Les femmes dans ce jeu sont montrées comme des objets toussa toussa ! " Ouais bon allez mater les pectoraux saillants des elfes androgynes et des Castanics pole dancer, après on en reparlera. Car si vous n'aimez pas les petites tenues bah... jouez des gros musclés d'humains.

    Bref au début on vous balance sur une île "tutoriel" quand même assez bien foutue on va le dire (faites en vraiment le tour vous verrez ça vaut le détour) qui vous permet d'appréhender votre classe et le style de combat.

    Le gameplay est, on va dire, assez dynamique ? Non sérieusement c'est juste jouissif, que vous soyez heal, tank, cast ou DPS continu c'est juste une tuerie. Un système de FPS pour les lanceurs de sorts et un moteur physique que (pendant les combats j'entends bien) est plus que bien géré.

    Bon après en décor, voila la lacune. Ouai en fait je m'amuse à glitcher sur des murs en faisant du bunny-hopping pour trouver des jolis coins de paysage.

    Les phases d'expérience sont pas trop longues (en deux jours no-life on peut passer 35 sans problème) , mais les quêtes restent du MMO de base (un peu de farm, un peu d'histoire, un peu de farm, un peu d'exploration).

    Justement ! Alors tous ceux qui viennent dire "Méheuuu c'est trop nul on fait toujours la même chose c'est du couloir et y a rien de nouveau". [... ] Arrêtez de jouer de manière conventionnelle, c'est sûr que vous trouverez ça vide si vous explorez pas, on est pas sur WoW non plus. Par exemple j'arrive dans des zones gelées, je vais suivre la quête narrative (très bien foutu d'ailleurs le système de cinématique avec le doublage) et dans mon dos je vous un énorme château. Attendez, ils me disent pas d'y aller ? On s'en fout, on y va et on découvre des trucs de dingue. On va dans un coin qui attire l'oeil et on tombe sur un World Boss, on passe d'une zone à l'autre on se pète les mirettes, on arrive en donjon on se fait éclater en solo.

    Les donjons, je ne peux pas dire que j'ai jamais de heal dans mes groupes aussi je joue Prêtre, Guerrier et lancier. Mais bon ça se rush peut être mais c'est plus sympa d'y aller molo, se faire des petits défis en faisant un pull du last boss pendant que le tank est afk, se faire des packs pendant que le heal va dancer la kukaracha devant les pnj. Bref je m'égare un peu mais les donjons sont tout sauf ennuyeux (tentez de faire survivre votre heal en TdN on reparlera après).

    Le PvP est assez bien équilibré par rapport à la plupart des autres MMOF2P. bien sûr certains diront que les heals, les prouf et les lanciers sont imbattables...

    Le Cash shop est absolument pas présent (je ne l'ai jamais utilisé, et même si j'aurais pu je ne l'aurais pas fait) juste des petits trucs pour les enchantements qu'on peut avoir sans problème en jeu ou même les avatars

    Par contre gros point noir, la communauté. [... ] Sérieusement c'est le clash permanent sur le world le soir et en donjon des fois on tombe sur certains qui viennent te ninja parce qu'ils ont le lead, pareil en guilde des fois. Etant redevenu un peu casual par faute d'étude, j'ai ralenti ma progression mais je garde toujours autant de plaisir à jouer.
  • 8 mai 2014
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Bonjour à tous,

    Pour ma cinquième critique j'avance dans le temps et m'attaque à un MMO récent (2012 et on est en 2014, je sais il y a plus récent) , il y aura fait parlé de lui pour la taille généreuse de ses... monstres, son style extrêmement typé asiatique et surtout son système de combat novateur à sa sortie, voici venue le temps de critiquer Tera : The Exiled Realm of Arborea. Je vais une fois de plus essayer de rester le plus objectif possible, mais je préfère être honnête, le dessin de manga me fait gerber, le dessein de BD et de comics aussi au passage, trop académique, trop plat, trop artisanale et non artistique, mais cela ferait l'objet d'une autre critique.

    Bienvenue sur Arborea !

    Utilisant le moteur Unreal Engine 3, le monde de Tera : The Exiled Realm of Arborea et ses protagonistes bénéfices d'un moteur d'une excellente facture et qui tourne sur des machines correctes. Les fans de manga seront comblés, peut-être même habitués à toutes ces disproportions masculines et féminines, ces monstres tirés des mythologies asiatiques, les joueurs comme moi verront cela certainement d'un œil différent, les formes nous feront doucement sourire et les monstres apporteront leurs lots de fraîcheur, même si difficilement identifiable au vue de la différence culturelle. Des quêtes de tutoriel classique mais efficace vous présentent le jeu et son contenu, des plus standard déplacements, parler à un PNJ etc au contenu "innovant" de Tera : The Exiled Realm of Arborea, le système de combat.

    De Street Fighter à Final Fantasy !

    Car si je reconnais que le côté technique du jeu est réussi, sa pâte artistique me laisse indifférent, par contre son système de combat m'a de suite accroché. Même si comme dans tout les RPG au début on a une attaque, le fait de cliquer, visée au curseur pour la réaliser rend les combats beaucoup plus "punchie" que le classique : target, incant, hit. C'est peut-être mon côté fan de hack'n'slash qui parle mais les clics souris pour attaquer me manquait ! Mais si le système de combat clique souris et quelques sorts supplémentaire marche pour un hack'n'slash où on casse du mob à la pelleteuse, dans un MMO où les combats se résument à mob (je parle en généralité) que l'on tape plusieurs secondes, voir minutes pour un boss, cela devient assez répétitif sans procurer le fun du début et sans apporter une réelle innovation du système "classique".

    Un monde gigantesquement instancié !

    Si je trouves ça normal d'instancier des parties du jeux comme les arènes ou BG, créant des "mini-jeux" amusant entre deux occupations ou même une instance permettant de vivre son aventure tranquillement à son rythme avec ses amis, le monde quand à lui se doit être ouvert ! Sinon on se retrouve avec un manque de cohérence et même si ce jeu présente des zones "ouvertes", il y a énormément de déplacement par TP (même dans la capitale... ) , les zones font généralement très couloir et on se sent à l’étroit. Alors c'est certainement le moteur graphique qui oblige ces contraintes techniques, mais il est dommage d'augmenter la qualité visuel, au détriment du sentiment de liberté.

    Solo oui mais les amis c'est mieux !

    Si le jeu est faisable en solo au niveau des quêtes, plus on monte en niveau plus le besoin d'expérience en groupe (même si c'est que deux) se fait sentir. Car temps que l'on esquive toutes les attaques d'un mob, tout va bien, par contre une attaque spécial, un aggro de trop ou un autre joueur (pk) et c'est vite le drame : D ! Et sur ça Tera : The Exiled Realm of Arborea est très bon, il pousse au groupe et donc à la sociabilisation si on est venu jouer solo et à attendre ses potes afin de monter en expérience dans de bonnes conditions, si on est venu en groupe.

    Ma cité et ma patrie, c'est Rome et c'est le monde !

    Je ne suis pas allez assez loin dans le jeu pour faire une réelle critique du système politique de Tera : The Exiled Realm of Arborea. Mais rien que l'initiative de mettre un semblent de politique solo/guilde/alliance/monde dans un MMO est un effort à saluer. Alors je vais expliquer celui de Tera : The Exiled Realm of Arborea tel que je l'ai compris, vous avez un système de vote (démocratie fictive comme IRL^^) , un système de guerre de guilde et le mélange des eux afin d'assoir votre pouvoir sur une des trois grandes régions d'Arborea. Le PvP étant divisé entre sauvage (pk) , instancié (bg) , duel et guerre de guilde (ouvert) , il y a en a pour toutes les sauces (excepté PvP de masse).

    Conclusion !

    Je n'ai pas fait une grande aventure sur Tera : The Exiled Realm of Arborea, sans parler du style manga (chacun ses goûts) , j'ai trouvé le monde trop étriqué pour moi, autant sur un CORPG (voir Guild Wars) cela est explicable, autant dans un MMO c'est un manque cruel de "liberté". Même si les quêtes sont nombreuses le bash de mobs est omniprésent, autant les quêtes "fedex" peuvent être relou, mais le bash encore plus ! Là où Tera : The Exiled Realm of Arborea innove et surprend c'est sont gameplay, nerveux et addictif sur le début, il devient trop répétitif sur la fin (peut-être le manque de skill utilisable, je en sais pas) et on saluera fortement l'initiative d'un système politique (qui mérite peut-être d'être amélioré) , contenu qui devrait être dans tout MMO. Pour conclure sur Tera : The Exiled Realm of Arborea, il est pour moi la porte du renouvellent du MMO qui s'ouvre timidement, révision du gameplay (encore trop jeune) , des contenus laissés de côté comme la politique, des graphismes utilisant des moteurs plus "moderne" mais en oubliant d'ouvrir ses zones, couplé à un bash intensif et un gameplay répétitif (car trop "jeune") , on obtient un jeu sympa mais qui fait office d’essai.
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • 6 févr. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    7 personnes sur 18 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Je n'attendais pas grand chose de ce jeu, je n'en espérais pas plus qu'un bon système de combat dynamique tel qu'il nous avait été vanté.

    Je vais énoncer différents points qui m'ont marqué durant cette courte expérience de jeu :

    1) L'histoire :
    Je ne vais pas vous mentir, je n'ai pas suivi la totalité de l'introduction. Cette étape que je ne saute jamais dans aucun jeu par l'intérêt que j'apporte d'ordinaire à l'histoire des RPG auxquels je joue. Je n'ai pas eu la patience, et c'est une première. Totalement inintéressante, je me suis ennuyé au bout d'à peine quelques secondes. Ça ne s'améliore pas avec les premiers instants du jeu.
    Ce n'est pas pour l'histoire que j'ai voulu essayer TERA mais je ne pensais pas qu'elle serait mauvaise au point d'agir tel un répulsif.

    2) Les quêtes :
    Là aussi un fort mauvais point pour les quêtes de Tera, totalement inintéressantes jusqu'au texte lui même des quêtes qu'on ne lit finalement pas.
    Pour la défense de Tera peut être : je suis dans une période "The Secret World" dont les quêtes sont tout simplement géniales. Mais pour comparer à un pilier bien connu de tous, les quêtes de world of warcraft dans ses tous débuts il y a de cela maintenant pas mal d'années, étaient déjà bien plus intéressantes.
    Une fois de plus, je n'étais pas là pour les quêtes, mais j'ai été choqué par le peu de qualité proposé.

    3) Les graphismes :
    Les graphismes sont plutôt sympas, mais après tout le tralala qui avait été fait, je m'attendais à une fracture de la rétine. Je l'attends encore.
    Toutes options au max, j'admets qu'on puisse trouver ça beau même si le style n'est pas fait pour moi, mais Guild Wars 2 est plus beau par exemple. Enfin, ça casse pas trois pattes à un canard.
    Un peu déçu, mais je mets une bonne note à ce niveau là car objectivement, j'admets qu'on puisse trouver ça beau.

    4) Le système de combat :
    Ce que je voulais tester, et qui finalement m'a déçu au plus haut point. Un MMORPG sans ciblage avec un système de combat dynamique où le placement est important, c'est ce que j'attendais. En somme un MMORPG où comme dans Skyrim, c'est toi qui vise, et si tu vises comme une moule asthmatique, tu ne touches rien. Ce côté là est respecté dans Tera, du moins au corps à corps, je n'ai pas pris le temps de m'essayer avec une classe à distance.
    Par contre : tu utilises une compétence, et là, les enchaînements se limitent à appuyer sur la barre espace pour faire une nouvelle action (esquive sautée, aoe etc... selon le skill utilisé jusqu'à fin de l'enchaînement).
    Alors bien sûr, le placement est important, mais... qu'est ce que je me suis fait chier...
    J'imagine que ça plaît à d'autres, mais alors se faire chier dès le début du jeu, c'est assez vilain comme expérience.
    L'excitation d'essayer un nouveau jeu et un nouveau style de combat a disparu en deux temps trois mouvements.

    Bilan :
    Je ne doute pas que ce jeu puisse plaire à certains, il en faut pour tous les goûts, et les plus jeunes passeront certainement outre l'histoire et peut être outre les quêtes aussi, il ne leur restera plus qu'à aimer le système de combat.
    Pour ma part, et sans doute pour beaucoup d'autres, il vaut mieux simplement passer son chemin.
    Ceci dit, essayez-le, il est gratuit, et vu la particularité du jeu, je ne pense pas qu'on puisse se faire un réel avis à partir de simples critiques. Après tout, chacun ses goûts.
    7 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 17 juil. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 5 ans.
    13 personnes sur 33 ont trouvé cette critique utile.
    Digne représentant des MMORPG asiatiques, TERA se différencie par son gameplay unique.
    Pas de ciblage automatique, les attaques nécessitent une dextérité toute particulière au clavier. Les premières minutes sur Tera sont assez plaisantes. Les premières quêtes permettent de se familiariser avec l'orientation de la caméra, indispensable pour cibler correctement les ennemis. On se surprend à admirer les paysages très colorés et les monstres un peu particuliers (alliance entre humains et machine par exemple).

    Les classes de personnage sont assez particulières : 2 types de soigneurs prêtre/mystique, 2 classes DPS CaC, 2 classes DPS distance, 1 classe tank. Le choix est cornélien. Sachant que chaque personnage possède un seul et unique type d'arme attitré (exemple : le berseker ne pourra utiliser que la hache à deux mains. Impossible de lui faire adopter une masse à deux mains ou un fléau... ces armes sont d'ailleurs inexistantes dans le jeu).

    Votre personnage créé, les premières quêtes s’enchaînent : tuer x monstres, tuer x monstres, tuer... x monstres. Bref, du bashing à l'état pur. Passé quelques heures, on s'aperçoit que les monstres rencontrés se ressemblent tous, quelque soit le type de paysages traversés.

    Aucun semblant de vie dans les villages et villes. Les Pnj sont statiques et même parfois semblent être partis en vacances en restant sur place !

    L'explication est l'idée originale de Tera, permettant aux guildes d’accéder à la gouvernance de régions, soit par vote des joueurs, soit par combat inter-guilde. Le vainqueur à la possibilité de modifier l'emplacement des Pnj, le montant des taxes... Le soucis est que les Pnj doivent être réactivés régulièrement pour qu'ils se mettent au travail. A défaut, ils partent en vacances. Tera étant un endroit idyllique, à quoi bon partir ailleurs ?

    Bref, passé quelques heures, un fort ennui vous submerge. Monter une autre classe de personnage est suicidaire : un unique point de départ et les même quêtes de bashing !
    Publié le 17 juil. 2012 à 23:06, modifié le 17 juil. 2012 à 23:08
    13 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 11 déc. 2012
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 4 ans.
    9 personnes sur 16 ont trouvé cette critique utile.
    Par
    Franchement ça m'étonne toutes ces critiques injustes envers TERA. Voyez-vous, ça énerve de farmer et de busher, etc. , peu cher.
    Mais vous avez déjà vu un MMORPG ou MMO sans ça ? WoW, GW 1 et 2, Lineage, Aion et j'en passe. Leur principe, c'est ça : la course aux stuffs, celui qui a le meilleur stuff est le plus fort. Allez, il me faut cette gemme, alors je vais faire et refaire ce raid jusqu'à l'évanouissement pour l'avoir ; allez, il me faut ce sabre alors je vais déquiller 1000 cochons jusqu'à la nausée. Et là on a beau avoir le perso le plus personnalisé du monde ou les paysages autour à couper le souffle, on n'en peut plus. Alors on joue le reroll pour changer des idées.

    Bref, tout ça pour dire que l'intérêt principal de Tera n'est ni le graphisme, ni les quêtes mais le gameplay. C'est pas du genre "je focus la cible et balance tout ce que j'ai en enchainant", comme j'ai lu dans un guide, "car au niveau des armes, des armures, glyphes, enchantements, gemmes, etc. , je suis au top. "
    Ici le mouvement compte énormément - il faut bouger pour éviter les coups ou pour les donner, constamment s'adapter à l'environnement car puisqu'on bouge constamment en combat, on risque en évitant des coups d'un monstre de se retrouver sur le chemin d'un autre et même un troisième. Je trouve ça vraiment intéressant et je ne parle même pas des combat PVP. Alors même si l'équipement doit s'adapter au niveau, sûr c'est important, on peut être meilleur que les autres, mieux équiper si on est bien dégourdi.
    En qui concerne les tenues des persos, et oui, c'est le jeu asiatique et donc il faut avoir un sens de l'humour. En même temps, ça change des jeux trop sages. Et pour l'ambiance, je ne trouve pas que ce soit plus agressif qu'ailleurs, j'ai trouvé une guilde sympas et ça se passe très bien.

    Moi je donne la note "très bien".
    9 personnes ont trouvé cette critique utile.
  • 21 nov. 2013
    /!\ Cette critique a été rédigée il y a plus de 3 ans.
    1 personne sur 3 a trouvé cette critique utile.
    Tera... malgré mon compte vétéran, je n'y avais joué environ 2 heures car la façon MMO et visée FPS m'avait refroidi a l'époque.

    En manque de jeu en cette fin d'année après avoir été sur WoW et Aion, je l'ai re-télechargé et cette fois j'ai continué et franchement on s'habitue assez vite et les combats sont très dynamique comparé aux autres MMO. Il est visuellement très beau, les personnages féminins et armures sexy à souhait ce que j'apprécie. Le système de PK sur serveur PvP donne de l'adrénaline à souhait. Il y a du PvP, du PvE et du monde, que demander de plus.

    Les classes sont vraiment bien faites, ce qui donne du mal à choisir son personnage principal. Ça fait une semaine que je teste toutes les classes et pas moyen encore de me décider...

    Bref pour moi un très bon jeu bien agréable surtout sur serveur PvP et sur Killian, malgré qu'il soit international, il y a plein de français.

    Je recommande à tous de tester et de ne pas se laisser déboussoler au début par le système de visée.

    Skin des persos 8
    Classes variées 8
    Dynamisme des combats 9
    Graphisme 9
    PvE 8
    PvP 7
    1 personne a trouvé cette critique utile.
  • Afficher les critiques suivantes