Vers un serveur « Classic » pour Tera en Europe

Les serveurs « Classic » sont à la mode et Tera devrait avoir le sien (reposant sur le contenu du patch 27) dans le courant de ce mois de février. 

Vers un serveur « Classic » pour Tera en Europe

À l’évidence, les serveurs « Classic » suscitent actuellement un certain engouement auprès des joueurs de MMO et manifestement, de plus en plus d’éditeurs se prêtent au jeu. Le dernier en date n’est autre que Gameforge, qui profitait de son dernier livestream officiel en date pour annoncer l’ouverture prochaine d’un serveur « Classic » pour TERA en Europe – un serveur PVE, manifestement temporaire.

Selon l’exploitant européen, le serveur reprendra le MMO d’action tel qu’il était au déploiement de son patch 27. Seules les classes de bases seront donc disponibles, en plus de la Mortiféra (impliquant que la Bourrask, l’Artilleuse et la Danselune ne seront pas jouables, du moins dans un premier temps). On y retrouvera aussi les trois principaux raids de Tera (Nexus Traverse, Wonderholme et Kelsaik's Raid), ainsi que certains des donjons supprimés au gré des mises à jour ultérieures du MMO. On note enfin que l’exploitant prévoit une courbe de progression des personnages significativement accélérée, pour ne pas rebuter les joueurs qui seraient enclins à se (re)lancer sur ce serveur.
À ce stade, Gameforge n’en dit pas tellement plus mais promet la publication d’une FAQ prochainement, pour détailler ses projets, en attendant l’ouverture du serveur dans le courant de ce mois de février et ne devrait être accessible que temporairement, mais les joueurs devraient pouvoir transférer leur personnage du serveur « Classic » vers l’un des serveurs actuels du MMORPG pour poursuivre leur aventure.

Réactions (25)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

504 aiment, 147 pas.
Note moyenne : (705 évaluations | 44 critiques)
5,8 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

409 joliens y jouent, 967 y ont joué.