Le côté musical de Tera

La musique dans un jeu est un élément qui aide à  l'immersion du joueur. Frogster, éditeur européen, a eu l'occasion de rencontrer deux des compositeurs des musiques de Tera : Inon Zur et Rod Abernethy. Nous avons pu entendre leurs oeuvres dans des jeux comme Dragon Age, Fallout 3, Darksiders ou encore des MMO comme Lineage II et Everquest 2.

Voici le compte-rendu de l'interview.

Introduction

Les célèbres compositeurs Inon Zur et Rod Abernethy, du studio de production de musique Sonar Eclipse, forment le duo en charge de la musique de TERA. Tous les deux ont travaillé en étroite collaboration avec les développeurs de Bluehole Studio et ont utilisé leur expérience au sein de l’industrie afin de créer l’une des bandes originales les plus riches et diversifiées jamais créées pour un jeu vidéo.

Leur travail sur le projet remonte au début de l’année 2009 après avoir reçu une description par Bluehole Studio du genre de musique souhaité pour le jeu. A partir de cette description, ainsi que d’images et dessins conceptuels du jeu, Inon et Rod se sont attelés à la création des compositions. Une fois terminées, et une version numérique des compositions prête, Bluehole Studio (BHS) s’est alors mis à la recherche d’une studio d’enregistrement ainsi que d’un orchestre qui jouerait les morceaux.

La musique enregistrée, la prochaine étape consiste à enregistrer les instruments solos. Il s’agit généralement d’instruments tels que le hautbois, la flûte, la guitare, le violon, le violoncelle et la trompette. En raison de la nature de ce travail, qui requiert beaucoup de concentration de la part du musicien et de l’équipe d’enregistrement, cette étape doit être accomplie dans un petit studio.

Après la composition et l’enregistrement vient le processus de mixage : combiner toutes les pistes afin d’en créer une seule. Nous passons ensuite au "mastering" au cours duquel le volume des différents instruments est ajusté afin de s’assurer qu’aucun ne soit trop fort par rapport aux autres. Une fois cette tâche terminée, le travail du studio est enfin achevé !

Tout ce processus prend énormément de temps et requiert beaucoup de travail. Près de 70 personnes, compositeurs, ingénieurs du son et musiciens, participent à la création de la musique.

Ci-dessous, Inon et Rod parlent plus en détail des processus créatifs à l’origine de la musique de TERA :

* Pouvez-vous nous en dire plus sur vous et votre rôle vis-à-vis de TERA ?

Inon : Nous sommes donc les deux compositeurs en charge de la musique de TERA. Je suis dans l’industrie depuis un moment et ai travaillé sur beaucoup de bandes originales de jeux vidéo. Je dirais que les sons que je crée sont connus pour leur côté émotionnel et leur représentation du genre fantastique.

Rod : j’ai composé pour de nombreux médias visuels tels que les jeux vidéo, la publicité et la télévision. Je pense que je suis surtout connu pour ma capacité à intégrer des styles de musique complètement différents pour les fondre en un seul morceau de musique.

* Pouvons-nous en savoir plus sur l’orchestre ? A-t-il déjà enregistré de la musique pour des MMOs ou des jeux vidéo par le passé ?

Rod : La bande originale de TERA a été jouée par le North West Sinfonia Orchestra. Au cours des dernières années, il a enregistré de la musique pour des jeux PS3 et 360 titres en Amérique du Nord et en Europe.

* Est-ce que vous composerez également la musique de l’extension ?

Inon : Concernant l’extension, Cris Velasco et moi-même nous en occuperont ; Cris est notamment connu pour avoir composé la musique de God of WAR.

* Comment choisissez-vous le thème de chaque région ?

Rod : Nous recevons beaucoup de documents tels que des images, des vidéos, de la musique, etc… de la part de l’équipe audio de BHS. Le travail de composition commence ensuite en nous imprégnant de ces documents. Lors de la création de la musique, nous sommes en contact permanent avec BHS afin de les informer de notre progression et de recueillir leurs impressions.

* Et concernant les thèmes de chaque race, comment ont-ils été sélectionnés ?

Inon : Il y a 7 musiques différentes de race. J’ai composé celles des Humains, des Amans et des Hauts-elfes tandis que Rod a écrit celles des Castanics, des Poporis et des Barakas.

Pour les Humains, j’ai essayé de faire ressentir leur intelligence et leur bravoure. Pour les Amans, j’ai tenté d’exprimer leur force ainsi que leur vaillance. Pour les Hauts-elfes, j’ai essayé de créer une sonorité belle mais mystérieuse.

Rod : Pour les Castanics, j’ai tenté de faire ressentir leur décadence et leur sombre passé. Pour les Poporis, je me suis concentré sur leur aspect mignon et fantastique.

Enfin, pour les Barakas, j’ai essayé d’exprimer leur nature mélancolique et discrète.

* Y a-t-il eu un moment particulier lors de la création de la bande originale de TERA que vous gardez en mémoire ?

Inon : Un thème, en particulier, a été modifié 10 ou 12 fois à la demande de BHS. Ce fut une tâche ardue mais je suis vraiment content du résultat final.

Rod : BHS aimait la démo de la guitare que j’avais faite. Pour une grande partie des pistes que j’ai créées, j’ai ajouté des riffs de guitare acoustique et électrique que j’ai joués moi-même, ce qui fut très amusant.

* Avez-vous une musique préférée parmi celles de TERA ?

Inon : J’aime le thème des Hauts-Elfes car j’ai pu mettre en avant leur côté mystérieux et beau, dont je pense m’être fait une spécialité.

Rod : Ma musique favorite est le thème des Poporis ; j’ai réussi à y créer une harmonie entre la guitare acoustique, le hautbois et la flûte.

* Est-ce que travailler sur TERA s’est révélé être spécial ou différent d’autres jeux ?

Inon : Le monde de TERA semble être beaucoup plus diversifié que n’importe quel autre MMORPG que j’ai pu voir et le nombre de races jouables y est important. En d’autres termes, nous pouvons nous concentrer sur différents sons et émotions ; j’étais donc loin de m’ennuyer pendant tout le processus de création. De plus, pouvoir créer différents styles de musique était passionnant. Lorsque nous nous sommes attelés aux musiques de combat, nous nous sommes beaucoup amusés à essayer d’imprégner notre musique d’énergie. Cette partie fut très intéressante et définitivement l’un des temps forts de la création musicale.

Rod : Auparavant, je créais plutôt de la musique pour des jeux FPS. Ma seule occasion de composer de la musique pour un jeu de rôle fut pour « The Hobbit ». Mais même si c’est la première fois que je travaillais sur un MMORPG de l’envergure de TERA, Inon et BHS m’ont beaucoup aidé. Travailler sur TERA m’a vraiment permis d’améliorer mes compétences en composition et ce fut une expérience qui aura beaucoup compté pour moi.

 Pour avoir un exemple des musiques de Tera, vous pouvez trouver un extrait sur cette vidéo :

Source : http://www.frogster.de/de/index.html

Réactions (11)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Tera ?

500 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (697 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

415 joliens y jouent, 961 y ont joué.