Pas de mes mains... - Partie I

Viator demanda : "A qui a-t-on oublié de lécher le cul pour avoir cette mission ?". L'archer castanic jeta ses cheveux en arrière dans une tentative futile d'en enlever les gravillons.

Makar, le prêtre baraka au teint gris, cogna Viator sur l'épaule, pensant seulement lui donner une tape amicale, tellement il était impatient de sympathiser avec ses nouveaux compagnons. "Mon ami, un peu de bonté peut rapporter de grosses récompenses. L'exarque nous a demandé de sauver sa fille. On ne peut pas refuser, tu penses pas ? Si on sauve Sabia, la récompense pourra être énorme !"

"Eh, oh !", Viator grimaça en frottant son épaule. "Je ne me souviens pas que quelqu'un t'ait demandé, prêtre."

Makar était déconcerté. C'était sa première mission avec l'escouade, il s'attendait à devoir gagner sa place parmi eux. Il ne s'attendait pas à un tel rejet, notamment puisqu'il était ici pour servir les autres. Personne n'estime donc correctement le rôle d'un prêtre ?

"Taisez-vous, vous deux", Nerys siffla. "Vous allez nous faire remarquer"



Shirin ordonna : "Halwyn, tes yeux sont les plus acérés. Grimpe sur ce rocher en face et trouve nous un chemin tranquille". Le visage du lancier aman était beau mais grave. Makar ne trouva aucun réconfort dans ses yeux violets.

"C'est fait." Le pourfendeur soupesa sa grande épée et partit précipitamment.

Viator fronça les sourcils en regardant autour de lui. "Je pensais que nous nous dirigions vers le sud de Shara. Qu'est-ce qu'on fait ici ?"

Nerys leva les yeux au ciel et pointa le Nord-Ouest. "C'est à peu près à une centaine de lieues dans cette direction. Marchez ou fermez la."

Viator souriait en coin. "T'es mignonne quand t'es folle. On devrait aller trouver un oasis, se mettre à l'aise—"

Shirin se retourna brusquement vers lui. "C'est fini oui ? On est en mission. Vos frivolités, vous les garderez pour plus tard."

"Jamais ! Pas avec lui !" Nerys était furibonde.



Makar souriait. Il aimait bien les interactions entre les sexes, cette énergie dynamique qu'il ne peut connaitre étant baraka, donc asexué. A ses yeux, les protestations de Nerys sonnaient faux, mais comme ses mots n'étaient pas les bienvenus, il se retint.

Halwyn se retourna et vérifia que la voie était libre. L'humain fortement barbu prit une grosse gorgée d'eau de sa gourde. Makar se sentait reconnaissant de ne pas sentir les effets de la chaleur aussi intensément que les autres.

Shirin dirigea son escouade plus loin dans le désert. Le sable était brûlant sous leurs pieds, mais il n'y avait ni patrouilles ni sentinelles, donc le groupe pouvait se détendre un peu.

"On pourrait se reposer à l'ombre de cet arbre." Viator montra du doigt un petit arbre avec de larges feuilles.

"On vient de se reposer" grommela Shirin.

"Je veux dire, on pourrait attendre qu'Halwin découvre une voie détournée pour aller au village kulkari."

"Les motivations de Viator sont suspectes, mais il dit la vérité", observa Makar. "C'est une mission de sauvetage, pas un assaut frontal."

Le lancier aman le regarda un long moment, les yeux rétrécis. "Bien", dit Shirin.



Les soldats s'installèrent autour de la base du tronc, gémissants audiblement sous la température légèrement plus basse. Makar se débarrassa de son sac et prit la lance de Shirin pendant qu'elle faisait de même. Viator prit ses gourdes de la poignée de sa dague, qu'il planta sur le tronc de l'arbre.

L'"arbre" se mit à convulser et le sable semblait crier en explosant autour d'eux. Halwyn hurlait de douleur, tentant de garder ses yeux fermés. Nerys et Viator, trop loin pour être touchés, bondirent pour éviter l'éruption.

"Par la langue tordue d'Ishara ! Qu'est-ce que c'est ?" dit Viator.

"Peu importe" répliqua Shirin. "Ca ne va pas se tuer tout seul". La lance de Shirin luisait au soleil, et elle chargea l'énorme reptile.

Makar agit sans penser. D'un seul mot et d'un grand geste le baraka entoura ses alliés avec un puissant bouclier, malheureusement temporaire. Makar lança quelques coups magiques au monstre en même temps que le flot incessant de flèches magiques de Viator le touchait. Les explosions fulminantes de Nerys calcinaient la chair écailleuse, mais la bête chargea, percutant Shirin et renversant Nerys et Viator comme des jouets. Halwyn esquiva l'attaque d'un bond et balança sa grande épée avec un hurlement terrifiant. La lame trancha profondément le flanc du monstre, qui mugit avant de se retourner contre le pourfendeur.

Makar murmura une brève incantation et ramena ses amis à ses pieds. Comme ils avaient bougé pour réengager le combat contre le monstre, il lança un anneau de régénération, et couru se remettre à portée. Makar lâcha un flot de flèches divines et de puissantes explosions magiques sur son ennemi.

La bête tourbillonna, sa queue massive percutant Shirin, Nerys et Halwyn. Halwyn vola en arrière et atterrit sur un tas. Shirin saignait d'une entaille sur le front, mais couvrit Nerys. Le sorcier toussa du sang et tanguait à ses pieds. Makar enchaîna calmement un autre cercle de soins autour du lancier et du sorcier, et lança rapidement un autre sort de soin pour Halwyn qui se précipitait à ses pieds.

Un pion massif atterrit devant Makar, et le prêtre se retrouva nez à nez avec la créature en furie. Mais avant que ses énormes mâchoires ne se referment sur lui, il lança une boule de feu et bondit hors de portée du monstre.

Le reptile grogna de douleur, mais ses pleurs furent coupés nets par l'impulsion arcanique de Nerys, accompagnée du coup de lance de Shirin. Le sol trembla à cause de la chute du monstre, mort.

Haletants au vu de l'effort qu'ils venaient d'accomplir, Shirin dévisagea Makar, puis lui fit un signe de la tête. Le prêtre sourit timidement en retour et la salua.

Pendant que tout le monde se reposait, tous les yeux se tournèrent vers le castanic. "Donc... plus de pause" dit Viator honteusement. "J'ai compris."

Précédent
Pas de mes mains... - Partie II

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Tera ?

499 aiment, 142 pas.
Note moyenne : (696 évaluations | 44 critiques)
6,5 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Tera: The Exiled Realm of Arborea
(329 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

416 joliens y jouent, 961 y ont joué.